La Montée de Konpira-san : le Sanctuaire Principal

 

Le sanctuaire principal de Konpira-san : enfin nous y voila !

Mais avant d’aller plus en avant, peut-être est-il nécessaire de vous rafraîchir un peu la mémoire. Donc, au cas où, voici les liens vers les épisodes précédents de l’ascension de Konpira-san :

Ça y est, vous êtes à jour ?

Parfait.

Et après une telle montée, rassurez-vous pas une seule marche en vue dans cet article, on va rester sur la plateforme principale de Kotohira-gū du début à la fin.

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 1

 

Arrivés en haut de l’escalier précédent, vous vous retrouvez face à ce bâtiment et enfin vous êtes arrivés au palier principal. Toutefois, attention, contrairement à ce que beaucoup de visiteurs pensent (et je ne cesse de le voir sur des blogs de gens s’y étant rendu), vous n’êtes nullement au sommet de Konpira-san. Vous n’avez alors gravi que 785 marches, il vous en reste encore 583 pour arriver au bout !

Une des raisons pour lesquelles beaucoup de gens commettent cette erreur, c’est bien sûr qu’ils pensent que le sanctuaire principal est au sommet. L’autre raison, c’est qu’une fois arrivés sur cette plateforme, il ne semble effectivement pas y avoir de chemin qui continue vers le haut. Regardez les trois personnes au fond à droite sur la photo : c’est là que ce situe le reste du chemin, et c’est par là que je vous emmènerai dans le prochain article dédié à Konpira-san.

Mais avant, tournons-nous plutôt vers la gauche pour découvrir de suite à quoi ressemble le sanctuaire principal !

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 2

 

Étrangement, je n’ai pas beaucoup pris de photos de celui-ci. Peut-être parce que je vous l’avais déjà montré au cours d’articles précédents (Jour de l’An à Konpira-san, l’article dédié à ma deuxième visite du sanctuaire, et celui de ma première visite). En voici toutefois quelques unes :

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 3

 

 

Arrêtons-nous aussi une fois de plus sur les arbres et leur couleur inhabituelle due à leur floraison :

 

 

Une chose à ne pas manquer quand on est là haut est évidemment la vue sur la plaine de Sanuki :

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 14

 

Notez les tâches jaunes dans les champs : le blé est mûr et prêt à être moissonné avant de devenir du udon !

 

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 18
Le saviez-vous : les pièces de 1 yen flottent si on les pose délicatement sur l’eau.

 

En s’avançant vers le fond de la plateforme, l’on trouve un bâtiment assez singulier :

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 19

 

Un petit rappel : même si Konpira-san est situé haut à flanc de montagne, c’est un sanctuaire essentiellement dédié à la mer et aux marins. Le sanctuaire aurait près de 2000 ans d’existence et il est dédié au kami Ō-Mono-Nushi-No-Mikoto protecteur des marins et des pêcheurs (et apparenté au dieu bouddhique Kumbhira, dieu crocodile du Gange qui a donné son nom au lieu). Ceci explique la présence de toutes ces représentations de navires rassemblées là.

Lors de ma première visite, je n’avais pu m’empêcher de comparer Kotohira-gū à une espèce de Rocamadour japonais, et la ressemblance va même jusqu’à ces représentations de bateaux que l’on retrouve aussi dans la chapelle principale du sanctuaire lotois.

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 20

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 21Vous l’aviez entrevu il y a quelques photos, mais il n’y a pas que des représentations de bateaux, il y en a aussi un véritable. Il s’agit du Malt’s Mermaid, un bateau expérimental marchant à l’énergie solaire à bord duquel Kenichi Horie a battu le record de la traversée du Pacifique en solitaire en 1996.

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 22Toyohiro Akiyama, premier japonais dans l’espace
(en 1990, à noter qu’il n’est ni militaire ni scientifique, mais journaliste, il fut d’ailleurs aussi le premier journaliste dans l’espace – j’en ai un vague souvenir effectivement)

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 23

Notez le crocodile en haut de l’image.

 

Konpirasan - Sanctuaire Principal - 24

 

Voila, c’est tout pour aujourd’hui. Je suis sûr que j’aurai l’occasion de vous montrer cette partie de Konpira-san plus en détails dans le futur, en attendant, préparez-vous pour la partie la plus difficile de l’ascension : les 583 dernières marches

 

(à suivre)

 

 

Laisser un commentaire

5 commentaires sur “La Montée de Konpira-san : le Sanctuaire Principal”