Un Grand Pont, un Grand Escalier, un Grand Temple et… une Grande Pièce de Sable (Jour 4 – 21 mai 2009)

 

Ce matin-là, le père de 康代 avait décidé de nous montrer les environs. Et ce qui, à l’origine, n’aurait dû être qu’un petit tour en voiture se transforma rapidement en visite d’une journée complète de tout l’Ouest de Kagawa. À la base, il avait été prévu qu’il nous emmène et dépose à Kotohira pour aller voir le Konpira-san, nous montrant éventuellement un ou deux trucs sur la route. Nous serions ensuite rentrés en train.

En fait, nous sommes allés à Sakaide, Marugame, Kan’onji, Zentsuji et finalement Kotohira.

Habituellement, je suis plutôt du genre à visiter le moins de choses possibles au cours d’une journée, histoire de pouvoir prendre le temps d’apprécier les lieux visités, et l’idée de rentrer en train ne me déplaisait pas : on aurait été plus libres de nos allers et venues. Mais en fait, je ne peux pas ne pas être extrêmement reconnaissant au père de 康代 pour avoir fait tout cela pour nous (originellement, il avait d’autres choses à faire ce jour-là et il a changé ses plans au dernier moment pour nous), pour pouvoir nous montrer -me montrer- tous ces lieux magnifiques de sa région natale, et aussi continuer à faire connaissance, même si cela fut fait de manière bien peu habituelle et par l’intermédiaire de 康代.

Et puis ce n’est pas si grave si je n’ai pas pu passer autant de temps que je l’aurais souhaité dans certains de ces lieux, c’est pas comme si je n’aurais pas l’occasion d’y retourner.

Plutôt que de me perdre et de vous perdre dans de longues explications et descriptions des lieux visités (ce sera pour une autre fois), je pense que quelques photos et quelques liens seront beaucoup plus efficaces (après tout, mes récits des jours précédents tiraient parfois un peu en longueur, je ne voudrais pas non plus vous épuiser).

Grand Pont de Seto

Au début, je me demandais un peu pourquoi le père de 康代 tenait à nous montrer le Grand Pont de Seto. Je sais que celui-ci est très important pour Shikoku et la région, puisque c’est grâce à lui que l’île a pu se désenclaver, mais je ne voyais pas exactement l’intérêt de faire un détour jusqu’à Sakaide pour aller le voir. J’imaginais qu’il s’agissait de me montrer l’un des aspects de la grandeur et proéminence technique du Japon. Une chose certainement d’importance pour un homme né dans un pays en ruines et qui a grandit en voyant ce pays non seulement renaître de ses cendres mais devenir la deuxième puissance économique mondiale et très certainement la première au niveau technologique. Bien que je respecte ceci grandement, pour moi ce n’était qu’un pont… Enfin, jusqu’à ce que je le voie, ce pont.

Certes, c’est un pont, ni plus ni moins, mais c’est sans aucun doute l’un des ponts les plus impressionnants du monde, et oui, ça vaut le coup de le voir. Bien entendu la photo ne peut retranscrire l’impression de petitesse que l’on a face à ce massif édifice.

Grand pont de Seto

 

 

Château de Marugame

Je suis sûr que je vous parlerai plus en détails du Château de Marugame un de ces jours. Sachez juste qu’il s’agit d’un des rares châteaux médiévaux au Japon dont les bâtiments restant sont d’origine. Il est aussi un des châteaux ayant les plus gros remparts mais aussi l’une des plus petites tours principales. En attendant plus de détails, je partage ces quelques photos avec vous.

 

Château de Marugame

 

Château de Marugame

 

Château de Marugame - Sanuki Fuji - Mont Iino
Le mont Iino vu depuis le château. Il est aussi surnommé Sanuki Fuji. Pas besoin de vous expliquer pourquoi.

 

 

 

Kotohiki Park et Zenigata à Kan’onji

Quand 康代 m’annonça que la prochaine chose que nous irions voir serait une pièce en sable, j’ai d’abord cru qu’elle s’était trompée dans la traduction. Mais non. Le Zenigata au bas du Kotohiki Park de Kan’onji est exactement ceci : une pièce de monnaie géante et faite en sable.
Elle fut construite (ou devrais-je dire « sculptée » ?) en 1633, pendant l’Époque Edo pour célébrer la venue du Shōgun si je me souviens bien (j’ai aussi lu qu’il s’agissait d’Ikoma Takatoshi, Daimyo de Sanuki et fondateur du Parc Ritsurin). Les habitants de la région voulaient faire quelque chose de grandiose en son honneur, mais comme ils n’avaient que du sable, ils ont fait ça. Du moins c’est ce que dit la légende. Elle fait environ 100 mètres de diamètre et elle doit être restaurée deux fois par an environ.

À première vue on ne peut s’empêcher de penser qu’il s’agit d’un vulgaire château de sable géant. Puis il suffit de se souvenir que ce « château de sable » va bientôt avoir 400 ans…

L’autre « légende » qui y est associée est le fait que quiconque verra la pièce du haut de la colline connaîtra une longue vie sans aucun souci d’ordre financier. En fait, je suspecte le père de 康代 de nous y avoir emmenés pour cette raison précise. 🙂

 

Temple de Zentsūji

Nous ne nous sommes arrêtés à Zentsuji que quelques minutes sur la route du Konpira-san, mais cela valait le coup. Son temple fait partie des 88 temples du Pèlerinage de Shikoku, et il faut absolument que j’y retourne et y passe plus de temps lors de mon prochain voyage à Takamatsu. (j’y suis effectivement retourné depuis, vous trouverez les posts qui en parlent dans le lien du début de paragraphe).

 

 

Konpira-san à Kotohira

L’acte final de notre petit voyage d’une journée fut dans le village de Kotohira. Le Konpira-san est un réseau de temples Shinto construits à flanc de montagne, certainement la plus belle chose que j’ai vue au cours de ce premier séjour au Japon.

 

Konpira-san à Kotohira

 

Konpira-san à Kotohira

 

[iframe: width= »500″ height= »300″ frameborder= »0″ scrolling= »no » marginheight= »0″ marginwidth= »0″ src= »http://maps.google.com/maps/ms?ie=UTF8&hl=en&t=k&msa=0&msid=212441473012985392543.0004a4499d012dd02adf9&ll=34.262892,133.791504&spn=0.340492,0.685272&z=10&output=embed »]
View Japon Mai 2009 – jour 4 in a larger map

 

à suivre

 

Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Un Grand Pont, un Grand Escalier, un Grand Temple et… une Grande Pièce de Sable (Jour 4 – 21 mai 2009)”

%d blogueurs aiment cette page :