Aller au contenu
Accueil > Teshima > Page 7

Teshima

Taikodai à Karato (Matsuri sur Teshima, deuxième partie)

J’avais interrompu mon récit du Matsuri sur Teshima avec une petite vidéo montrant les participants en train de se livrer à un petit « duel », Taikodai contre Mikoshi (le sanctuaire étant dédié à Hachiman, cette démonstration de force faisait plus ou moins partie du rituel, mais sa dimension purement ludique n’était pas à négliger) puis tous descendre vers la route pour se rendre au port de Karato.

 

Matsuri à Karato sur Teshima - Mikoshi

 

Arrivés au bas de la colline, une pause fut faite le temps de reprendre son souffle après les efforts de quelques minutes auparavant (ceux vus dans la vidéo). Nous étions là, au milieu des participants, à prendre des photos et à rigoler avec eux : un petit vieux (très petit et très vieux) qui tenait l’une des cordes servant à diriger le Taikodai et qui avait visiblement déjà bu une quantité assez conséquente de bière me demanda en rigolant de l’aider à porter le Taikodai. Je fis mine de le soulever et ni une, ni deux, sans trop savoir comment je me suis retrouvé avec un Happi sur le dos et « embauché » comme porteur du Taikodai !!!

Lire la suite »Taikodai à Karato (Matsuri sur Teshima, deuxième partie)

Matsuri sur Teshima

Souvenez-vous, en octobre dernier, lorsque je racontai notre première journée sur Teshima, je fis allusion à une rencontre qui était encore trop fraîche pour pouvoir être narrée. Je pense qu’il est temps de le faire, ne trouvez-vous pas ? (non, il ne m’a pas fallu tout ce temps pour pouvoir enfin la raconter, j’ai juste pris des chemins de traverses, en particulier, j’attendais d’avoir écrit deux autres articles avant)

C’était donc le 21 octobre 2010 et nous nous étions rendus sur Teshima dans le cadre de notre visite du Setouchi International Art Festival. Nous avions accosté dans le port de Karato et nous nous dirigions à travers les rues bordées de maisons traditionnelles de ce charmant village vers notre première destination de la journée, Swaying with Laver, quand une petite femme plus très jeune nous aborda pour nous informer qu’il y avait un Matsuri non loin et que nous y étions les bienvenus si nous le souhaitions. J’étais assez surpris qu’une vieille femme n’hésite pas à, non seulement aborder des étrangers de la sorte, mais en plus à les inviter à une fête tout ce qu’il y a de plus japonais, voire local. Mais si vous êtes un lecteur (ou une lectrice, pas de sectarisme ici) assidu(e) de ce blog, vous savez maintenant que les gens de Kagawa ne correspondent pas exactement au stéréotype japonais en matière de rapports avec les étrangers et les gens de Teshima encore moins.

 

Karato sur Teshima

 

 

Lire la suite »Matsuri sur Teshima