Aller au contenu
Accueil > Art de Setouchi > Setouchi International Art Festival 2010 > Page 3

Setouchi International Art Festival 2010

Particles in the Air

L’oeuvre du jour s’appelle Particles in the Air (空の粒子 – Particules dans l’Air) par Noe Aoki. J’avoue ne pas en avoir vraiment compris le concept : une structure métallique au-dessus du réservoir d’eau de Karato sur Teshima, mais ça se laisse regarder, chose que nous avons fait plutôt rapidement parce que le bus nous menant ailleurs n’allait pas tarder et que si nous avions voulu nous éterniser dans le quartier, nous aurions visité le temple situé juste derrière. Certainement pour une prochaine fois, puisque Particles in the Air est une oeuvre permanente.

 

Lire la suite »Particles in the Air

Organ

Sur Ogijima, pendant le Setouchi International Art Festival, sont apparues de drôles de canalisations bleues et blanches un peu partout dans le village d’Ogichō. Bien entendu, vous aurez deviné de vous-même qu’il s’agissait d’une œuvre d’art. Elle s’appelait Organ (オルガンOrgue) et c’était l’œuvre de Tomoko Taniguchi (谷口 智子).

 

Lire la suite »Organ

Net-Work

 

Commençons par une petite anecdote qui n’intéressera que moi : Do-Hu Suh, l’artiste ayant réalisé Net-Work est l’artiste dont je suis le plus « proche » dans le sens où lui et moi avons un ami en commun (ils ont fait leur Master’s of Fine Arts ensemble à Yale). Ceci étant dit, je ne l’ai jamais rencontré, mon ami l’a juste mentionné quelques semaines avant que je ne m’envole pour Kagawa quand je lui ai dit que j’allais assister au Setouchi International Art Festival.

Net-Work donc. Malheureusement, je n’ai pas pu apprécier Net-Work dans les conditions que j’aurais souhaité. Une bête histoire de timing : si nous loupions le prochain bus pour Hitoyama, nous allions nous retrouver coincés à Tonoshō pour deux ou trois heures de plus alors que nous en avions fini avec ce lieu pour la journée. Il a donc fallu se dépêcher et « apprécier » l’œuvre au pas de course.

Situé sur une plage de Tonoshō, à quelques centaines de mètres de Treasure Ship, vu de loin, Net-Work semble n’être qu’un bête filet de pêche suspendu à une armature.

 

Do-Ho Suh - Net-Work - Shodoshima

 

Lire la suite »Net-Work

Treasure Ship

Œuvre assez singulière que ce Treasure Ship (宝船) de Ryō Toyofuku (豊福 亮). Comme son nom l’indique, il s’agit d’un baeau que l’on pouvait trouver, la plupart du temps, amarré à un ponton du port de Tonoshō sur Shōdoshima, à deux pas de la Route des Anges et du Détroit de Dobuchi, l’isthme et le détroit les plus célèbres de la région.
Je vous reparlerai des deux, avec un tout petit peu plus de détails, bientôt.

Un bateau pas forcément beau, vu de l’extérieur, mais qui était toutefois assez particulier :

 


Treasure Ship à Tonosho, Shodoshima

 

Lire la suite »Treasure Ship

House of Shodoshima

House of Shōdoshima

Comme tous les gens s’intéressant un minimum au Setouchi International Art Festival, l’été dernier, avant de m’y rendre, j’avais vu quelques photos de House of Shōdoshima (小豆島の家 – Maison de Shōdoshima) sur le web, vu que c’était l’une des œuvres les plus photographiées, peut-être avec Straw Art, située tout à côté, et A Town Between the Sky and the Sea.

House of Shodoshima

Ce que je voyais, c’était une drôle de maison en bambou, et j’avais un peu de mal à me faire une opinion un peu plus éclairée à son sujet.

Lire la suite »House of Shōdoshima

Karakurin

Je n’ai pas grand-chose à dire sur Karakurin (カラクリン) de Takashi Imura (井村 隆) sinon qu’il s’agissait de creations intéressantes.

Je ne sais pas pourquoi, mais elles me semblaient étrangement familières, pourtant j’ai beau réfléchir, je n’arrive pas à me souvenir où je les aurais déjà vues ou bien à quoi elles me feraient penser. Mais selon les rares informations que j’ai pu glâner sur l’artiste, ce type de statues mécaniques serait dans ses habitudes de création. Peut-être suis-je simplement tombé sur l’une d’entre elles dans le passé sans le savoir.

 

Karakurin & Ogijima's Soul

Lire la suite »Karakurin