Karakurin

Je n’ai pas grand-chose à dire sur Karakurin (カラクリン) de Takashi Imura (井村 隆) sinon qu’il s’agissait de creations intéressantes.

Je ne sais pas pourquoi, mais elles me semblaient étrangement familières, pourtant j’ai beau réfléchir, je n’arrive pas à me souvenir où je les aurais déjà vues ou bien à quoi elles me feraient penser. Mais selon les rares informations que j’ai pu glâner sur l’artiste, ce type de statues mécaniques serait dans ses habitudes de création. Peut-être suis-je simplement tombé sur l’une d’entre elles dans le passé sans le savoir.

 

Karakurin & Ogijima's Soul

 

Voila, pas grand-chose à rajouter sinon que j’ai bien aimé ces mobiles mécaniques, même si je regrette de ne pas les avoir vu dans leur emplacement original. Effectivement, au début du Setouchi International Art Festival, la plupart des Karakurin étaient situés dans un petit restaurant au bord du port, suspendus devant les fenêtres donnant sur la mer. Mais c’est à cet endroit-là qu’un incendie s’est déclaré en septembre brûlant deux bâtiments, l’œuvre d’Oscar Oiwa et un certain nombre de Karakurin. Ceux qui ont pu être sauvés furent réinstallés dans Ogijima’s Soul, où il faut bien avouer, ils n’étaient pas extrêmement bien mis en valeur du fait de l’imposante présence du bâtiment-œuvre d’art l’englobant.

 

Karakurin

 

On notera aussi qu’il y en avait quelques uns à l’entrée du bâtiment « officiel » & polyvalent d’Ogijima, celui qui – si j’ai bien compris – sert de poste de police, de succursale de mairie, poste et je ne sais quoi d’autre.

 

 

Bien évidemment, je vous montre des photos, mais vu qu’il s’agissait d’une œuvre mouvante, c’est vraiment en vidéo qu’il faut la voir si on n’est pas sur place (mais sur place, je crois qu’elles n’y sont plus malheureusement).

 

[iframe: title= »YouTube video player » width= »560″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/rv52jKM6NtA » frameborder= »0″ allowfullscreen]

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :