Net-Work

 

Commençons par une petite anecdote qui n’intéressera que moi : Do-Hu Suh, l’artiste ayant réalisé Net-Work est l’artiste dont je suis le plus « proche » dans le sens où lui et moi avons un ami en commun (ils ont fait leur Master’s of Fine Arts ensemble à Yale). Ceci étant dit, je ne l’ai jamais rencontré, mon ami l’a juste mentionné quelques semaines avant que je ne m’envole pour Kagawa quand je lui ai dit que j’allais assister au Setouchi International Art Festival.

Net-Work donc. Malheureusement, je n’ai pas pu apprécier Net-Work dans les conditions que j’aurais souhaité. Une bête histoire de timing : si nous loupions le prochain bus pour Hitoyama, nous allions nous retrouver coincés à Tonoshō pour deux ou trois heures de plus alors que nous en avions fini avec ce lieu pour la journée. Il a donc fallu se dépêcher et « apprécier » l’œuvre au pas de course.

Situé sur une plage de Tonoshō, à quelques centaines de mètres de Treasure Ship, vu de loin, Net-Work semble n’être qu’un bête filet de pêche suspendu à une armature.

 

Do-Ho Suh - Net-Work - Shodoshima

 

Quand on s’en approche un peu plus, on voit qu’il s’agit en fait d’un tunnel fait avec un filet.

 

 

Do-Ho Suh - Net-Work - Shodoshima

 

 

Oui, mais encore ?

Mais encore, il faudra s’en approcher totalement pour voir de quoi il en retourne exactement, puisque ce filet est en fait constitué de centaines, voire de milliers de formes humaines connectées les unes aux autres et formant ce filet.

 

Do-Ho Suh - Net-Work - Shodoshima

 

 

Do-Ho Suh - Net-Work - Shodoshima

 

Pour les non anglophones parmi vous, je me dois de signaler que le titre est un jeu de mots, Net signifiant « filet », Work signifiant – dans ce cas présent – « œuvre » et Network voulant dire « réseau ». Je pense que vous avez maintenant toutes les clés pour son interprétation.

Bien entendu son intérêt visuel prend toute sa dimension quand on est dans ce tunnel et que l’on regarde le paysage qui nous entoure à travers ce réseau d’êtres miniatures.

Pas grand-chose à en dire de plus sinon qu’il était bien sympathique ce Net-Work et que je regrette vraiment de ne pas avoir pu y passer plus de temps.

 

 

 

[iframe: width= »425″ height= »350″ frameborder= »0″ scrolling= »no » marginheight= »0″ marginwidth= »0″ src= »http://maps.google.com/maps/ms?ie=UTF8&hl=en&t=k&msa=0&msid=212441473012985392543.00049568904123b8af3e7&ll=34.483708,134.193621&spn=0.006191,0.00912&z=16&output=embed »]
View Setouchi International Art Festival 2010 in a larger map

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :