Après le Typhon (édition d’août 2019)

Donc, le typhon numéro 10 est venu, puis est parti.

Il était un peu bizarre : plutôt gros, lent, mais il ne s’est pas passé grand chose à Takamatsu finalement (ailleurs, j’en sais encore trop rien).

Ce soir, je suis allé faire un tour sur la côte où j’ai pris quelques photos (la pluie menaçait encore, donc j’ai juste pris mon téléphone, je ne voulais pas courir de risques avec mon appareil-photo, donc la qualité est perfectible).

Comme vous pouvez la lumière et les nuages étaient des plus intéressants :

vers l’est

Ça devrait être la partie la plus sombre du ciel à ce moment de la journée, et pourtant. Notez aussi l’absence de Shodoshima, invisible sous une couche de nuages à l’horizon.

 

vers le nord

Il faisait un drôle de temps à Okayama. De plus, on devine (mieux si vous cliquez sur la photo pour la voir agrandie) les gros ferries – ceux pour Naoshima, Uno et ailleurs qui ont passé le typhon amarrés au milieu de la mer comme à chaque fois. Les laisser au port est trop dangereux, à la fois pour le ferry et pour le quai. L’île derrière eux, c’est Naoshima.

 

vers l’ouest

Le centre du typhon était dans cette direction (vous l’aurez deviné). Notez aussi la division de l’eau, la rivière juste à gauche (hors-champ) rejetant déjà des eaux boueuses à cause des pluies de la nuit.

 

 

Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Après le Typhon (édition d’août 2019)”

%d blogueurs aiment cette page :