Un Dimanche au Parc Ritsurin

 

Dimanche dernier, petite balade avec ma fille au Parc Ritsurin. Peu de photos, il s’agissait de passer du temps ensemble, pas de faire un reportage pour le blog, mais je n’ai quand même pas pu m’empêcher d’en prendre quelques unes que voici :

 

Parc Ritsurin - Aout 2015 - 01

 

Au Parc Ritsurin, chaque saison a sa plante « phare », en été, ce sont les lotus (et dans une moindre mesure les nénuphars) :

 

Parc Ritsurin - Aout 2015 - 02

 

Parc Ritsurin - Aout 2015 - 03

Mais je pense que ce sont les pins qui restent ma plante préférée du Ritsurin, et en plus ils ont l’avantage d’être magnifiques toute l’année.

 

Parc Ritsurin - Aout 2015 - 04Kyu Higurashi-tei (une maison de thé datant du début du 17e siècle – 1640 environ)

 

Parc Ritsurin - Aout 2015 - 05

Parfois, les gens me demandent si je veux passer le reste de ma vie au Japon en général et dans la Préfecture de Kagawa en particulier. Parfois, je me le demande aussi. Et même si on ne sait jamais de quoi sera fait le lendemain (après tout, il y a 15 ans, je pensais passer le reste de ma vie aux États-Unis, et il y a encore 10 ans, je me contrefichais du Japon), la réponse semble être plutôt oui. Oh, bien entendu que j’ai parfois un peu le mal du pays, bien entendu qu’un certain nombre de choses m’agacent au Japon aussi. Mais chaque fois que je doute, je n’ai juste qu’à me rappeler que c’est dans cet environnement-ci que ma fille grandit. Ainsi que dans une société où l’autre jour, dans un café, un homme s’est gardé une table avant d’aller faire la queue pour passer sa commande en laissant son smartphone dessus, tout simplement.

 

Sinon, ce dimanche, j’ai enfin trouvé la solution d’un « mystère » qui m’intriguait depuis aussi longtemps que je connais le Ritsurin (ma première visite était il y a un peu plus de six ans). Si vous l’avez déjà visité, vous savez qu’au fond, à flanc de colline, il y a une petite cascade. La première fois que je l’ai vue, elle ne m’intrigua que peu, je l’ai crue naturelle. C’est quand on sait qu’elle est artificielle (dans le temps, quelqu’un montait des seaux d’eau jusqu’en haut de la colline pour la faire fonctionner) que l’on commence à se poser des questions, essentiellement « Pourquoi ? » Pourquoi faire cette minuscule cascade artificielle, là, comme ça ? À peine un gros filet d’eau. Cela semble beaucoup d’effort pour pas grand-chose, surtout quand on est en face d’elle et qu’elle n’est finalement pas si intéressante que ça.

Si vous vous êtes posé les mêmes questions, debout, en face de cette cascade, vous avez commis la même erreur que moi. Dans les jardins japonais et probablement encore plus au Parc Ritsurin, tout est conçu pour être observé depuis un angle bien particulier. Et, j’ai compris ce dimanche que cette cascade n’est pas là pour être regardée de face, mais…. depuis le « banc d’attente »du Kyu Higurashi-tei. Si vous connaissez un peu la cérémonie du thé, vous savez que l’on fait en général attendre les invités quelques minutes avant de les inviter à rentrer dans la « maison. » Le but est d’un côté pouvoir commencer à préparer le thé (chauffer l’eau, etc), mais de l’autre à montrer son jardin aux invités sans vouloir être trop ostentatoire. Et donc c’est depuis le banc que l’on a un superbe point de vue de celui-ci. Et vous l’aurez compris, voici ce que l’on voit plus ou moins depuis le banc d’attente au Kyu Higurashi-tei (plus ou moins, car l’on ne peut pas s’y asseoir -après tout c’est un monument historique – donc j’ai pris la photo debout devant le banc) :

 

Parc Ritsurin - Aout 2015 - 06

 

Vous l’avez donc compris, la petite cascade est faite pour être vue de ce point de vue-là et c’est là qu’elle prend soudant toute son importance…

 

Parc Ritsurin - Aout 2015 - 07Kikugetsu-tei, la maison de thé principale dont je vous conseille la visite.

 

Parc Ritsurin - Aout 2015 - 08

 

Parc Ritsurin - Aout 2015 - 09

 

Voila, c’était juste un dimanche au Parc Ritsurin.

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Un Dimanche au Parc Ritsurin”

%d blogueurs aiment cette page :