Aller au contenu

 

Wow, ceci est le 1000e article du blog !

J’ai un peu de mal à y croire. 1000 posts…

Mais bon, si ça se trouve, c’est pas exactement le 1000e, j’ai bien dû effacer quelques articles ici ou là. Si ça se trouve, c’était l’article d’hier le 1000e.

Quoiqu’il en soit, que de chemin parcouru pour ce blog qui n’était à se débuts qu’un spin-off de mon blog principal (aujourd’hui disparu), et que je ne savais pas trop comment remplir entre deux voyages au Japon.

Pour la petite histoire, ses débuts sont plutôt inhabituels. J’étais sur Blogger à l’époque (il y a environ 5 ans et demi), et un jour, je voulais essayer un nouveau look pour un blog. Donc, j’ai créé un blog « vide », juste pour servir de support à mes tentatives de relooking en vue de les transposer sur mon vrai blog ensuite si le résultat me convenait. Comme il fallait lui donner un nom à ce blog, je l’ai appelé Ogijima (ogijima.blogspot.com), presque par hasard (pour la raison complète de ce choix, ça se passe là). Au final, j’ai adoré le look, au point que j’ai voulu garder le résultat tel quel. Au début, je ne savais pas trop qu’y mettre vraiment, et c’est là que j’ai décidé d’y transposer mes articles traitant de mes voyages au Japon.

And the rest – as they say – is history. 🙂

 

Ogicho - Ogijima Soul

 

En route pour le 2000e.

 

Étiquettes:

12 commentaires sur “1000”

  1. Bravo David! Moi qui mets un article tout les six mois sur le mien, je serai mort avant d’arriver à 1000!
    Félicitations et surtout bonne continuation car je me suis habitué à ce que tu nous décrives tes petits coins de Japon.

  2. Félicitations pour cette longévité.

    C’est la première fois que je commente ici, et je profite de cet anniversaire pour te remercier pour ce blog qui est en partie responsable de ma décision de séjourner quelques jours sur la région. C’était en novembre dernier, pour mon deuxième voyage au Japon (le 3ème arrive très bientôt). Je suis resté 6 jours sur Takamatsu et ses environs (avant de me rendre à Matsuyama et Kochi). Et j’ai vraiment beaucoup aimé la région, et tout le côté exploration des îles, cette ruralité insulaire à portée de marcheur. En plus pendant la période du Kôyô, c’était sublime. Je me suis rendu à Teshima, Shodoshima, et Ogijima bien sûr ! Le Teshima Art Museum fût une expérience vraiment inoubliable, et Ogijima est un endroit charmant, en effet. Enfin, j’ai visité de jour comme de nuit le Ritsurin Garden. J’ai pas l’habitude de pleurer devant des plantes mais c’était tellement sublime que l’émotion était vraiment là !

    Donc merci pour toutes ces infos – même si je te trouve un peu dur sur la capitale 😉 (mais c’est souvent ça quand on se sent investi d’une mission à défendre et promouvoir sa localité) – cela m’a été bien utile.

    1. Merci beaucoup pour ces gentils mots.

      En ce qui concerne Tokyo, mon problème n’est pas Tokyo en elle-même (même si je déteste les très grandes villes – pourtant j’avoue que Tokyo est l’une des moins détestables), mais le fait que les étrangers s’intéressent à elle avant toute autre chose, pense que c’est le lieu le plus important à visiter dans le pays et ce genre de choses, en gros, quand les gens pensent que le Japon c’est Tokyo et que Tokyo c’est le Japon. Remarque, la même chose m’agace avec les étrangers qui pensent la même chose de Paris et de la France.

  3. Happy 1000éme articles David !
    Bonne continuation pour la suite. Continue à nous faire voyager avec toi, c’est un plaisir de te suivre que ça soit via ce site ou twitter.

  4. Well done reaching 1,000 entries! ?
    Yours is one of my favourite Japan-related blogs and Twitter feeds. I hope you keep it going. Wonderful photos.

    1. Thanks a lot.
      I really appreciate.
      The blog will keep going for as long as possible, no worries to have about a possible end (changes may happen though).

  5. C’est de la faute de ce monsieur, si un jour, on casse notre assurance vie et qu’on se retrouve à aller visiter deux trucs qui nous manquent absolument : Le Japon, et l’autre truc dont il ne parle pas. La Nouvelle Zélande.
    Grui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :