« Sora-Ami: Knitting the Sky » sur Shamijima

 

Il y a un peu plus d’un mois, je m’étais rendu sur Shamijima et avais eu la chance de rencontrer Yasuaki Igarashi (五十嵐靖晃) ainsi que d’avoir un premier aperçu de son oeuvre, Sora-Ami: Knitting the Sky (そらあみ).

Mais c’est bien évidemment une fois terminée qu’elle prend toute sa splendeur :

 

 

L’oeuvre est constituée d’un patchwork de filets d’une longueur de 60 mètres. Elle est installée sur la plage ouest de Shamijima.

Les filets ont été tissés avec la contribution des habitants de cinq îles (Shamijima, Seijima, Yoshima, Iwagurojima et Hitsuishijima). Îles bien particulières puisqu’il s’agit des îles sur lesquelles le Grand Pont de Seto (qui a fêté ses 25 ans cette semaine) a été construit.

Les cinq couleurs représentent les cinq îles ainsi que les cinq éléments (oui, au Japon, il y a cinq éléments) : la terre, le feu, l’eau, le vent et le ciel.

Cette oeuvre a cela d’intéressant qu’elle est faite pour être admirée (comme toute oeuvre) mais aussi pour admirer le paysage alentour à travers elle (en cela, elle me rappelle un peu Net-Work de Do-hu Suh, même si la comparaison s’arrête là)

En plus de son esthétique indéniable, l’intérêt de l’oeuvre réside dans le fait que c’est un vrai travail communautaire qui a servit symboliquement mais aussi très concrètement à rapprocher et à tisser des liens entre les communautés des cinq îles. On ne rappellera jamais assez que le but de la Triennale est d’abord et avant tout de revitaliser la région, en y attirant des visiteurs certes, mais aussi en aidant la population locale à prendre conscience que cette revitalisation ne pourra être un succès uniquement s’ils en sont au coeur.

 

 

Sora-Ami: Knitting the Sky étant une oeuvre en extérieur, son accès est gratuit et permanent, toutefois, n’oubliez pas que si vous en avez l’opportunité, il ne vous reste que 9 jours pour l’admirer, la session de printemps de la Setouchi Triennale touchant à sa fin, et malheureusement Shamijima n’accueille la Triennale que pour cette session (même si j’espère encore secrètement qu’il y aura des prolongations).

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “« Sora-Ami: Knitting the Sky » sur Shamijima”

%d blogueurs aiment cette page :