Le Sucre de Shikoku

Le sucre du Shikoku, aussi connu sous le nom de Wasanbon, est un sucre extrêmement fin qui entre dans la composition des pâtisseries japonaises les plus raffinées.
Il est issu d’une canne à sucre poussant dans les montagnes des préfectures de Kagawa et de Tokushima et s’il est si réputé et si raffiné, c’est que son procédé de fabrication, de la récolte de la plante, jusqu’à la réalisation de la confiserie est entièrement réalisé à la main. Si vous êtes intéressés par la première partie du procédé (la pousse, la récolte, la cristallisation, etc.) je vous conseille la lecture de ce site (en anglais).
Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est la partie finale : la réalisation de la confiserie, transformer du sucre en poudre (une poudre aussi fine que de la farine) en bonbon plus que délicieux. Il s’agissait de la deuxième étape dans la série d’apprentissages des traditions de Kagawa que 康代 désirait faire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous nous étions rendus à Tamamo-koen ce matin-là : c’était dans Hiunkaku que se déroulait le cours et où 康代 allait apprendre comment réaliser ces confiseries en sucre de Shikoku si réputées dans la région (voire dans le pays?).

(entièrement réalisées par 康代)

Nous avons donc fait la connaissance du professeur, une charmante et sympathique jeune femme qui expliqua le procédé et comme la meilleure façon d’apprendre reste la pratique, 康代 mit la main à la patte pendant que je filmai :

Le résultat est bien entendu délicieux, mais ça je ne peux pas le partager avec vous, il faudra que vous vous rendiez sur place pour le tester par vous-même.

La sympathique prof.

Qu'en pensez-vous ?

%d blogueurs aiment cette page :