Aller au contenu
Accueil > Vie Quotidienne > L’Été au Japon…

L’Été au Japon…

 

L’été au Japon, c’est la saison des insectes…

J’en adore certains, et en déteste d’autres.

Mais un certain nombre ont des tailles surprenantes pour qui ne connaît que leurs équivalents européens :

 

Cigale

 

Ma Némésis estivale, la cigale que je déteste tant !

Si vous ne connaissez que les cigales européennes au chant agréable et reposant, sachez que toutes les cigales ne sont pas les mêmes et que leurs cousines japonaises sont insupportables, surtout à l’aube (dès 5 heures du matin parfois), avec un chant strident et assourdissant (je les ai enregistrées à 70 décibels dans ma chambre – le bruit d’une machine à laver).

En plus c’est un insecte vraiment moche (pourtant rares les insectes que je trouve moches). J’essaierai de poster une meilleure photo d’ici peu – j’ai besoin d’un spécimen au bout du rouleau pour pouvoir faire des gros plans satisfaisants, vu que nous sommes à la mi-août, l’hécatombe ne va pas tarder… et mes nuits complètes ne vont pas tarder à enfin revenir – oui, si je poste assez peu en ce moment, c’est aussi en partie à cause d’elles…

Et voici le bien plus sympathique scarabée-rhinocéros japonais :

 

Scarabee - 1

 

Scarabee - 3

 

Scarabee - 2

 

C’est tout pour aujourd’hui…

Sinon, en automne, au Japon, c’est la saison des araignées, on verra si j’ai des photos assez chouettes pour les poster ici.

 

 

 

 

8 commentaires sur “L’Été au Japon…”

  1. Jolie bébête! C’est vrai que l’on voit peu en France de documentaire sur les insectes japonais et sur les animaux en général (à part les inévitables grues!).
    Vivement les araignées!

  2. Bonjour,
    Les espèces de cigales sont nombreuses au Japon. Je vois que vous n’avez pas encore entendu les Higurashi, par exemple, dont le chant est magnifique et invite au rêve et à la réflexion.
    L’espèce que vous tenez en main est Kuma-zemi, effectivement une des plus bruyantes (à 50 cm des mâles, on est bien au-delà des 70 dB), qui cymbalise de 6 à 11 heures en général. La vue de sa tête n’est peut-être pas très belle, mais essayez de prendre ces insectes en photo lorsqu’ils sont posés sur un tronc, de dos ou de profil, et vous serez peut-être séduit ! 😉

    1. Non, je n’ai pas du entendre d’Higurashi, pas sûr qu’il y en ait dans mon coin, quoiqu’il arrive parfois, en fin d’après-midi d’entendre des cigales un peu moins insupportables que les autres.

      Être séduit par les Kuma-zemi? Mmmm… Moui, peut-être… Quand elles cesseront de me réveiller vers 5h30 et que je ne passerai plus mes étés au Japon dans un état semi-comateux permanent par leur faute. Ça et aussi quand il sera possible de rester plus de deux minutes dans un endroit ombragé sans devenir sourd (oui, les 70db, je précise bien à l’intérieur – fenêtres fermées). Là, je voudrais bien reconsidérer l’opinion que je me fais d’elles.

  3. Vraiment impressionnant! 70 dB ah oui quand même…
    Par contre on à vraiment du mal à se rendre compte de la taille du scarabé-rhinocéros, environ comme la cigale ou plus gros?
    A bientôt.

    Cédric @ Pixels du bout du monde

    1. Un peu plus gros. Une dizaine de centimètres environ.
      J’ai une autre photo où il est sur ma main, je la posterai bientôt.

  4. Bonjour, inconnu du Sud Ouest….( je suis du bassin d’Arcachon !!)
    Collectionneur de Coléoptères du monde entier, en voyant vos photos sympa je me suis dit que peut être vous auriez dans vos connaissances japonaises un amateur de ces bestioles qu’il me serait possible de contacter pour faire un échange…. est-ce une bonne piste que de vous poser cette question ?
    Cordialement,
    claude

    1. Bonsoir Claude,

      J’ai peur de ne pas connaître de collectionneur de coléoptères (vivants ou morts)… Enfin, vivants, si, c’est un passe-temps assez fréquents pour les enfants (et leurs pères) en été.

      Quelle sorte d’échanges ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :