Quelque part dans le Château d’Osaka…

 

 

L’Engrish et le franponais « commerciaux » (c’est-à-dire quand il s’agit juste d’écrire un truc qui a juste l’air français ou anglais pour attirer le client) sont une chose, mais là c’est une légende sous une reproduction exposée dans le château d’Osaka. N’allez pas me dire que les conservateurs du musée n’ont pas été capables de trouver une personne bilingue quelque part dans Osaka quand même… Dans la liste des trucs les plus incompréhensibles du Japon pour moi, cette petite pancarte est clairement dans le trio de tête…

 

 

Qu'en pensez-vous ?

2 commentaires sur “Quelque part dans le Château d’Osaka…”

%d blogueurs aiment cette page :