Aller au contenu
Accueil > Art de Setouchi > Another Rebirth de Kimiyo Mishima sur Naoshima

Another Rebirth de Kimiyo Mishima sur Naoshima

Another Rebirth de Kimiyo Mishima est l’une des œuvres les plus étonnantes (et amusantes ?) que l’on trouve sur Naoshima.

C’est une poubelle géante au bord de la route. Et c’est à peu près tout !

 

C’est presque étrange de trouver une telle poubelle quand on connaît la rareté des poubelles publiques au Japon. Petit rappel si vous n’êtes pas habitués au Japon : on garde ses ordures avec soi quand on se balade, surtout sur les îles : elles n’ont juste pas l’infrastructure pour gérer les ordures des visiteurs.

La corbeille elle-même est en métal mais les « ordures » sont en céramique.

J’aime tout particulièrement le fait que l’un des objets soit un vieux USA Today avec quelque chose à propos de la XFL sur sa première page. Je ne suis pas sûr que beaucoup connaissent la XFL en dehors des États Unis (où elle est aussi plus ou moins oubliée) mais je trouve ça bien qu’elle ait trouvé une sorte de postérité sous la forme d’ordures dans une poubelle. Si vous voulez en savoir plus, cliquez sur ce lien wikipedia, si vous n’avez pas de temps à perdre avec ça, c’était une ligue de « football américain » créée par le patron de la WWE, la célèbre ligue de catch américain. La ligue n’a duré qu’un an. Il y avait une bonne raison pour cela, mais j’essaie de ne pas être grossier sur mon blog. J’aime beaucoup le football américain (je parie que vous ne saviez pas ça sur moi, hein ?), même si j’ai du mal à le suivre au Japon. Mais à l’époque de cette XFL, je vivais aux US, et peu de gens ont apprécié la blague. Imaginez votre sport préféré transformé à la sauce catch et vous comprendrez.

Vous pouvez voir le journal sur la photo ci-dessous :

De plus, et malheureusement, les déchets sont un sujet approprié pour une autre chose dont je dois vous parler et qui vous concerne peut-être.

Vous savez probablement déjà que j’ai lancé une newsletter sur mon coin de Japon ces jours-ci.

Si vous ne vous êtes pas encore inscrits, je vous invite chaleureusement à le faire.

Cependant, il m’a été signalé par certaines personnes qui s’étaient abonnées (et/ou que j’ai abonnées automatiquement car elles étaient déjà abonnées à ce blog) que le premier numéro de cette newsletter ne leur était pas parvenu, et qu’elles l’avaient finalement retrouvé dans leur dossier spam ! 😱

Donc, si vous n’avez pas encore reçu le premier numéro (vous auriez dû recevoir hier), cela peut signifier que vous êtes l’heureux/se propriétaire d’un filtre anti-spam un peu trop zélé !

Si c’est le cas, veuillez lui dire que ma newsletter est bonne, gentille et saine pour vous.

Ce serait dommage qu’elle finisse dans votre poubelle électronique.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :