20th Century Response ?

 

Si vous lisez ce blog régulièrement ou si vous vous avez déjà visité la Setouchi Triennale, vous connaissez déjà certainement ce piano-voilier échoué sur le port de Megijima :

 

20th Century Recall de Hagetaka Funjo sur Megijima

 

 

Il s’agit de 20th Century Recall de Hagetaka Funjo qui est là depuis maintenant trois ans et fait maintenant partie du décor de l’île.

Sauf qu’en la regardant de près en mars dernier, j’ai eu une sacrée surprise :

 

20th Century Response

 

L’oeuvre s’intitulerait-elle en fait : 20th Century Response ?

Mystère, mystère, car sur le site officiel, il s’agit bien de 20th Century Recall. En fait, les kanjis juste au-dessus ne correspondent pas au nom japonais (20世紀の回想) non plus.

Je vois deux explications : le nom a changé entre temps, malgré son nom (un pseudo) à consonance japonaise, Hagetaka Funjo est taïwanais, et l’inscription serait donc en chinois, pas en japonais, et la traduction anglaise différerait un peu.

En fait, tout cela souligne un problème (très mineur) à propos des noms des oeuvres de la Setouchi Triennale. La plupart des oeuvres ont des noms japonais et leur nom anglais n’est qu’une traduction plus ou moins officielle, et parfois ce nom peut changer pour une raison ou une autre (je pense à l’oeuvre de Chiharu Shiota sur Teshima que j’ai toujours connue sous le nom de Farther Memory, mais qui cette année est listée en tant que Distant Memory), ce qui peut parfois prêter à confusion.

 À ce propos, je me suis posé la question de traduire en français ou de ne pas traduire les noms des oeuvres dans ce blog. S’il m’arrive de le faire parfois entre parenthèses, j’ai décidé de ne pas le faire dans les titres ou quand je les cite de manière générale car en fait le nom anglais est aussi « officiel » et une appellation de l’oeuvre en français n’aurait de sens que pour moi d’une certaine façon.
C’est un poil plus complexe puisque de rares oeuvres ont des noms français ou allemand. Donc disons que je préfère les nommer par leur nom officiel en alphabet plutôt que de le traduire en français, même si le nom non-japonais n’est parfois pas plus « vrai » qu’une éventuelle traduction française de ma part.

 

20th Century Recall - 4

 

20th Century Recall - 5
La signature de l’artiste ?

 

20th Century Recall - 6

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *