Taikodai (太鼓台)

 

 

Ceci est un Taikodai (prononcez : « Taï-ko-daï ») ce qui signifie littéralement char-tambour. On en trouve dans plusieurs villes au Japon (surtout dans l’Ouest).

Celui-ci vient de la ville de Niihama dans la Préfecture d’Ehime sur Shikoku.

 

 

Il mesure environ 5 mètres de haut, près de 2,5 tonnes, il faut jusqu’à 150 hommes pour le porter.

 

 

Les Taidokai sont entièrement faits à la main. Chacun est unique et peut coûter jusqu’à 80,000 €. Ils appartiennent à des associations de quartier. En général, chaque quartier possède le sien.

 

 

La partie supérieure se nomme le Tenmaku, elle représente l’univers. La toile rouge, bleue et blanche représente le soleil et le ciel. Les nœuds noirs, les Kukuri, symbolisent les nuages. Quant aux Fusa, les glands accrochés aux Kukuri, ils représentent la pluie.

Les quatre supports du Taikodai s’appellent Shihonbashira et ils représentent les quatre points cardinaux.

 

 

Et à quoi ça sert un Taikodai ? Vous verrez ça très bientôt.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Taikodai (太鼓台)”

%d blogueurs aiment cette page :