Aller au contenu
Accueil > Shikoku > Préfecture de Kagawa > Les Statues de Sanuki Kokubun-ji

Les Statues de Sanuki Kokubun-ji

 

Hier, je suis retourné au temple de Sanuki Kokubun-ji pour la première fois depuis plus d’un an. Pour vous rafraîchir la mémoire sur le 80e temple du Pèlerinage de Shikoku, je vous conseille de relire l’article consacré à ma première visite de celui-ci en cliquant sur le lien précédent.

 

 

Mais ce n’est pas parce que j’en ai déjà parlé que je ne dois pas vous en ramener quelque chose une fois de plus. Cette fois-ci je me suis surtout consacré à ses statues :

 

 

Kōbō-Daishi

 

 

Jizō

 

Fudō-Myōō

 

Les Sept Dieux du Bonheur : Ebisu, Fukurokuju, Hotei

 

Les Sept Dieux du Bonheur : Bishamonten, Jurōjin, Daikokuten

 

Les Sept Dieux du Bonheur : Benzaiten qui a une place de choix à Kokubun-ji.

 

 

7 commentaires sur “Les Statues de Sanuki Kokubun-ji”

    1. Non, je n’ai pas fait le pèlerinage, en tout cas pas dans le sens traditionnel du terme (j’ai visité 12 temples sur les 88, mais au compte-goutte 😉 ).
      Je compte bien le faire un de ces jours, mais sauf si je deviens millionnaire, je pense que ce ne sera pas avant la retraire maintenant. Pas parce que ça coûte très cher, mais parce que je ne sais pas quand sera la prochaine fois où j’aurai trois mois de libre devant moi. 🙁

      1. Oui je te comprends. C’est clair que prendre 3 mois c’est pas facile. J’avoue que cela va être un de mes grands challenge pour mon tour de l’archipel à pieds. Il va me falloir des ressources financières pour au moins un an …En tout cas continue à en profiter et à partager c’est toujours sympa d’avoir une autre vision des choses 🙂

      1. Il faudrait que je joue pour ça. 😉

        Sinon petite note, ces deux derniers commentaires ont atterri dans ma spambox, c’est vraiment un coup de bol de les avoir trouvés – d’habitude je la vide sans regarder – je ne sais pas si tu peux y faire quelque chose – j’en doute – mais je tenais à te le signaler. Peut-être que de mon côté, je dois pouvoir faire des blacklists et des whitelists, je ne sais pas, je vais regarder.

    2. les six premiers dieux du bonheur sont bien replets! ^-^ une Française qui vient de faire le pélerinage dont tu parles a sorti un bouquin à son retour, Marie-Edith Laval je crois.

      1. Ils n’ont pas toujours la même apparence. De manière générale, seul Hotei est gros, quoique Ebisu et Daikokuten ne soient pas maigres non plus.

        J’ai entendu parler du livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :