Ces deux photos ont été prises depuis Meon en entrant dans le port de Takamatsu au retour d’Ogijima.

 

 

Ce qui est amusant, c’est que quelques jours auparavant je m’interrogeais sur le fait que j’ai l’impression de ne jamais voir de mouettes quand je vais sur la côte. À mon avis, ça doit n’être qu’une impression.

Sinon, si vous vous demandez, la première île dont on devine le village, c’est Megijima, la deuxième, c’est Ogijima et le bateau qui nous suit, c’est le bateau rapide au retour de Naoshima ou de Teshima, j’ai un doute.

 

 

 

2 commentaires sur “Retour au Port”

  1. Je suis très étonnée, moi aussi, de voir si peu d’oiseaux marins … sauf à Tomo no Ura où il y avait beaucoup de mouettes, d’aigles des mers, mais aussi pas mal de pêcheurs (d’où leur présence sans doute) mais aussi sur le grand étang du parc Ueno …
    J’ai bien aimé flâner sur le port de Takamatsu, mais je ne reconnais pas le phare sur ta photo, sans doute est-il plus vaste que je ne le pensais. Moi j’étais là : http://www.japonasiemute.com/archives/2011/08/22/21840324.html
    Amicalement
    Domi

    1. Il y a des mouettes, mais beaucoup moins que j’imaginais pour une mer intérieure… Mais peut-être est-ce parce qu’il s’agit d’une mer intérieure (après tout, je ne connais pas grand chose aux comportements des mouettes). Il y en a bien sûr plus du côté du port de pêche, mais pas des tonnes non plus.
      Pour les aigles par contre, Ogijima en est plein.

      Le phare, c’est le phare rouge de Takamatsu, celui qui est tout rouge la nuit. C’est celui au bout de la longue jetée après la fontaine où les enfants jouent quand il fait chaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *