Aller au contenu

Préparation d’un champ de nori dans la Mer Intérieure de Seto

Ces derniers jours, le temps est magnifique, surtout aujourd’hui. Du soleil, juste quelques cumulus dans le ciel, 24°C et une brise légère.
Le genre de temps dont je rêve depuis le mois de mai, au moins. Et pourtant, je suis enfermé à la maison au lieu de m’amuser quelque part à l’extérieur (ne vous inquiétez pas pour moi, j’ai les trois prochains jours pour profiter du temps, espérons-le).
L’une des raisons pour lesquelles je suis à la maison est que ce site fonctionne mal depuis environ 24 heures, et j’ai essayé de voir ce qui se passait avec l’aide de mon merveilleux hébergeur qui m’a sauvé, moi et ce site – enfin, surtout le site – plus d’une fois.

En partie pour tester si tout fonctionne et en partie parce que j’ai vraiment besoin de poster plus souvent, voici une photo que j’ai prise il y a quelques heures.

Si je passe trop de temps dedans, eux sont souvent dehors, bien plus que moi :

Que font-ils ?

Tout est dans le titre. Ils installent les champs de nori, juste au large de la côte de Takamatsu. Les nori pousseront pendant les prochains mois et seront récoltés en hiver, lorsqu’il fait vraiment froid et qu’il y a du vent. Bon courage à ceux en charge de la récolte. Je vous l’ai peut-être déjà montrée, et je le ferai très probablement de nouveau.

Un détail technique étrange, les champs sont situés plus à l’est que d’habitude. Je ne sais pas trop pourquoi, mais ça pourrait poser problème à l’école de voile. Je n’en sais rien.
Oui, c’est le genre de choses qui vous préoccupe quand vous vivez dans une région aussi belle et paisible.

Bon, appuyons sur « publier » et voyons si rien n’explose (si vous pouvez lire ceci, c’est que ça marche).

 

Abonnez-vous

 

 


En savoir plus sur Ogijima

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *