Ozuchishima et la Mer Intérieure de Seto en Fin d’Après-Midi.


 

 

 

Juste un presque coucher de soleil sur Ozuchishima et la Mer Intérieure de Seto.

 

(oui, je sais, j’ai posté un coucher de soleil il n’y a pas longtemps, mais si vous saviez combien j’en ai à vous montrer et comme je me restreins, sinon je ne posterais plus que ça… 😉 )


A propos de David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.


Laisser un commentaire

6 commentaires sur “Ozuchishima et la Mer Intérieure de Seto en Fin d’Après-Midi.

  • REVON cécile

    Bonjour,
    Et merci pour ce blog très éclairant et enthousiaste qui nous a d’ailleurs donné envie de poursuivre notre séjour sur Skikoku et non Kuyshu comme nous l’avions décidé initialement. Vos photos sont très belles…j’espère que nous ne serons pas déçus par la réalité;-)
    Tout d’abord, j’ai bien compris que les japonais se baignent peu, voire pas, dans la mer, mais y aurait-il tout de même des possibilités de baignade autour de Tamakatsu ou sur les îles? (nous aimons tous les cinq beaucoup l’art contemporain et hésitons sur le choix d’une île. Toutes semblent avoir leur particularité…) Nous voyagerons avec trois grands ados (16/18/20) qui en seraient ravis.
    D’autre part en ce qui concerne le logement j’ai épluché vos conseils ainsi que les propositions d’airbandb (pour l’instant rien de moins cher qu’une proposition autour de 100E) mais le panel est beaucoup moins large qu’ailleurs et notre budget est très serré, même les auberges de jeunesse sont tout de suite trop onéreuse pour cinq. Donc si vous aviez vent d’une super affaire sachant que nous pouvons nous entasser et que nous ne sommes pas du tout difficiles concernant le confort et que nous voyageons avec nos draps. Ne croyez pas du tout que je vous prends pour une agence de voyage; c’es juste pour savoir si depuis votre dernier post vous avez entendu parler de nouvelles propositions.
    Encore merci de partager avec autant de générosité vos expériences!
    Bien à vous
    Cécile Révon

    • David Billa Auteur de l’article

      Bonsoir Cécile et merci pour ces gentils mots.

      Et ne vous inquiétez pas, mes photos sont en dessous de la réalité en général, je ne suis pas très bon photographe. 🙂

      Se baigner c’est « compliqué ». Il y a des plages bien sûr, mais elles sont des dates d’ouverture (à partir de Umi no Hi – qui tombe un 16 juillet cette année – jusqu’à fin août). En dehors de ces dates, il est en théorie interdit de se baigner, maintenant rien ne vous empêche de le faire sur une plage isolée. Toutefois faites-le à vos risques et périls. La mer n’est pas dangereuse (tant que vous ne vous éloignez pas de la côte), mais ces dates ne sont pas juste une bizarrerie japonaise, c’est aussi que avant et/ou (? un oubli de ma part) après c’est la saison des méduses.

      Pour le choix d’une île, pourquoi choisir? Visitez-en plusieurs. Vous avez dû le comprendre en lisant le blog, mais mes préférences vont surtout vers Ogijima et Teshima, mais toutes valent la peine d’être visitées.

      Pour les logements, pour cinq j’ai peur que vous ne puissiez trouver quoique ce soit à moins de 100€. Continuez à chercher sur airbnb, je pense que c’est là que vous aurez le plus de chances de trouver quelque chose de moins cher. Regardez sur tripadvisor aussi.
      Je n’ai malheureusement pas de tuyaux, tout comme les cordonniers qui sont les plus mal chaussés, vivant ici, conseiller des hôtels et autres lieux où dormir m’est très difficile puisque je ne les fréquente pas.

      Mais si vous trouvez quelque chose d’intéressant, n’hésitez pas à m’en faire part que je puisse partager par la suite.