Nocturne par Tomoko Mukaiyama sur Ibukijima

 

Cet été, pour la première fois, l’île d’Ibukijima accueille la Setouchi Triennale.

Voici l’une des oeuvres que vous pourrez voir jusqu’au 1er septembre : Nocturne de Tomoko Mukaiyama.

Il s’agit de deux pianos provenant d’une école d’Ishinomaki dans la préfecture de Miyagi. Il s’agit d’une des villes qui fut le plus durement touchée par le tsunami de mars 2011. Les deux pianos ont été récupérés et transformés en oeuvres d’art :

 

Nocturne par Tomoko Mukaiyama - 1

 

Nocturne par Tomoko Mukaiyama - 2

 

Nocturne par Tomoko Mukaiyama - 3

 

Je ne sais pas trop que penser de cette oeuvre. Certes, le fait qu’elle se trouve dans l’obscurité d’une maison abandonnée crée une ambiance assez étrange et intéressante ; beaucoup plus que si les deux pianos étaient exposés dans un musée ou une galerie (j’ai cru comprendre qu’ils l’ont précédemment été). Mais d’un autre côté, je ne sais pas si utiliser des objets détruits par le tsunami pour en faire de l’art est une bonne chose  (un hommage, faire une chose positive à partir d’une chose négative, etc) ou une mauvaise (l’acte peut aussi être perçu comme ayant un côté charognard).

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *