Donc, comme je le mentionnais dans l’article précédent, Ibukijima accueille la Setouchi Triennale pour la première fois cet été.

Je pensais vous faire un long article sur ma visite de l’île avec toutes sortes de détails pratiques comme je l’ai déjà fait avec Ogijima et Shamijima.

Mais les choses ne se sont pas passées exactement comme prévues. On s’y était pourtant préparés mais la chaleur fut tellement intense que nous avons juste fait le tour des oeuvres (nous en avons même loupé une) et sommes repartis le plus rapidement possible. Aucune visite de l’île à proprement parler, et même les oeuvres ne furent pas autant appréciées qu’elles auraient pu l’être du fait de la chaleur…

 

Arrivés sur Ibukijima

 

Si vous voulez toutefois en savoir plus sur l’île, je vous invite à lire les deux articles que j’ai écrit à son sujet lors de ma première visite de celle-ci il y a un an : mes premières impressions d’Ibukijima et ma visite de son « quartier pêcheur ».

Quant aux oeuvres d’art, disponibles jusqu’au 1er septembre, j’ai déjà parlé ou je vais parler des suivantes (parler ou simplement vous montrer) :

  •  Unsinkable Ship par Ryo Toyofuku + Chiba Art School.
  • Oiwa Island 2 par Oscar Oiwa.
  • House of Toilet par Daigo Ishii.
  • A Murmur of Small Island par Taebeom Kim.
  • Nocturne par Tomoko Mukaiyama.
  • Ibukijima Rainbow Hut par Tsuneo Sekiguchi.

Je n’ai malheureusement rien à dire sur Step de LUNA..CLIP.. (un mélange de déception et de « pas le temps de m’arrêter plus de quelques secondes, il fait trop chaud et il y a de l’ombre là-bas au fond »), je n’ai pas vu Island Planning Lab, Ibuki de MIKAN+Shohei Oka+Sogabe Lab. Kanagawa University, et si j’ai croisé EAT & ART TARO pour la deuxième fois, je n’ai toujours pas goûté à sa soupe (nouvelle recette spéciale Ibuki) car je trouve qu’il n’en fait simplement pas assez et elles sont chaque fois toutes vendues bien avant mon arrivée. Je tenterai ma chance une troisième et dernière fois sur Honjima en octobre prochain, mais j’ai peur que la situation soit la même…

 

Ibukijima - Juillet 2013 - 2

 

Et si je ne dois vous donner qu’un seul conseil pratique si vous souhaitez visiter Ibukijima pendant la Setouchi Triennale, le voici : il va faire très chaud, habillez-vous en conséquence, attention au soleil, buvez beaucoup d’eau, portez un chapeau, n’oubliez pas votre serviette-éponge, évitez d’y aller avec un enfant en bas-âge.

Malgré cela, j’espère que j’aurai l’occasion de visiter l’île de nouveau dans de meilleures conditions un de ces jours.

 

 

Étiquettes:

2 commentaires sur “Ibukijima en Juillet 2013 pendant la Setouchi Triennale”

  1. Bonjour,

    Je suis un lecteur de l’ombre qui apprécie grandement de découvrir une autre facette du Japon.

    En fait, si je comprends bien les conseils pour visiter Ibukijima, il faut faire tout ce que vous n’avez pas fait non ?!? ;o)

    Profitez bien de la session d’été

    Seb

    1. LOL. Non, en fait, j’avais suivi mes propres conseils sauf de ne pas emmener ma fille. Là, c’est vrai qu’on s’inquiétait un peu pour elle, et du coup tout le monde (mes beaux-parents étaient là aussi, ce qui ne facilitait pas forcément les choses, mais chut) était un peu stressé.
      Seul ou avec uniquement mon épouse, je pense que les choses auraient été moins difficiles.

      Sinon, content que tu sortes de l’ombre. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *