On vient de me rappeler que demain débutait la Japan Expo. Comme vous vous en doutez, si vous connaissez un peu l’évènement et si vous me connaissez un peu aussi, je ne suis pas trop trop fan de la chose. Et donc, je viens vous concocter un programme à ma façon. 🙂

Japan Expo

 

Tout d’abord, un stand à ne pas louper, c’est bien évidemment celui de Shikoku Muchujin! Notez que si vous voulez aller gratuitement à Shikoku en novembre prochain, vous pouvez encore poser votre candidature.

L’autre stand à ne pas louper c’est le stand de la Butsu Zen Zone.

Maintenant en ce qui concerne les différentes activités et conférences, voici ma sélection :

 

Jeudi 30 juin

  • 11h00 : « Ouverture Très Zen » par la Butsu Zen Zone et Maître Banane sur la Scène Culturelle.
  • 11h45 : Les Armures Samuraï par Samurai No Kokoro sur la Scène Culturelle.
  • 12h00 :  Masterclass d’éveil immédiat au dessin à l’usage des noobs & apprentis Mangaka par Christian Gaudin, le frère jumeau Mangaka de Maître Banane, dans la Salle de Conférences.
  • 13h00 : Témoignage sur le bénévolat post-catastrophe par Yasuaki ICHIMURA & NYCCA dans la Salle de Conférences.
  • 14h00 : Le Zen, coeur de l’âme japonaise par la Butsu Zen Zone dans la Salle de Conférences.
  • 14h45 : Concert des Romanesques sur la Scène 100% Cosplay. (si vous ne connaissez pas les Romanesques, c’est l’occasion rêvée)
  • 18h00 : Démonstration de combats de sabres par Kamui sur la Scène Culturelle.

 

Vendredi 1er juillet

  • 11h00 : Démonstration de combats de sabres par Kamui sur la Scène Culturelle.
  • 11h45 : Le Pèlerinage des 88 Temples Shikoku Henro par Christiane Fitzpatrick sur la Scène Culturelle. (Je ne connais pas cette dame, ne trouve rien sur elle sur le web. Si quelqu’un lit ça et assiste à sa présentation, j’accueillerai plus de détails avec plaisir.
  • 13h30 : L’histoire du pavillon de thé par Dorothée de Boisséron sur la Scène Culturelle.
  • 15h30 : Initiation à la langue japonaise par Claude Yoshizawa sur la Scène Culturelle. (Pas forcément pour vous faire initier à la langue japonaise, mais parce que j’ai eu l’occasion d’assister à une présentation de M. Yoshizawa totalement par hasard il y a quelques semaines, et je trouve qu’il est quelqu’un de très intéressant).

 

Samedi 2 juillet

  • 11h00 : Démonstration de combats de sabres par Kamui sur la Scène Culturelle.
  • 11h30 : Zen et Manga par la Butsu Zen Zone et Maître Banane dans la Salle de Conférences.
  • 13h00 : Master class dessin par Christian Gaudin dans la Salle de Conférences ou 13h30 Bon Odori sur la Scène Culturelle.
  • 14h45 : Concert des Romanesques sur la Scène 100% Cosplay.
  • 15h45 : Ochaji, une cérémonie du thé formelle avec Thierry Del Socorro sur la Scène Culturelle. (à ne pas louper, et pas seulement parce que Thierry est un ami et que c’est – à ma connaissance – la première fois qu’il fait ça pour une si grande assemblée)
  • 18h00 : Comment pratiquer le Zen au 21e siècle par la Butsu Zen Zone sur la Scène Culturelle.

 

Dimanche 3 juillet

  • 11h00 : Démonstration de combats de sabres par Kamui sur la Scène Culturelle.
  • 11h45 : Présentation du véritable thé vert japonais par… je ne sais pas qui… sur la Scène Culturelle.
  • 13h15 : Les Armures Samuraï par Samurai No Kokoro sur la Scène Culturelle.
  • 14h45 : Concert des Romanesques sur la Scène 100% Cosplay.
  • 16h30 : Masterclass d’éveil immédiat au dessin à l’usage des noobs & apprentis Mangaka par Christian Gaudin, sur la Scène Culturelle.
  • 17h30 : Témoignage sur le bénévolat post-catastrophe par Yasuaki ICHIMURA & NYCCA dans la Salle de Conférences.

 

Voila, je crois que je n’ai rien oublié (des choses que je souhaiterais voir si j’y allais). En espérant que mes conseils vous intriguent au point de les suivre ne serait-ce qu’un peu si vous allez à la Japan Expo ces jours-ci. 🙂 (moi demain, sauf imprévu, je vais à Lascaux).

 

Étiquettes:

13 commentaires sur “Japan Expo, demandez le programme !”

  1. Japan expo ou comment se faire encuxxx en 3 jours…
    Quand on voit les tarifs la bas.. que ce soit :
    L’entrée, les goodies surtaxés, la bouffe, le logement (pour beaucoup), bref, tout, absolument tout est surtaxé…

    J’ai fait le compte avec un pote qui a préféré partir la bas tout les ans, au final il aurait eu largement de quoi se payer son billet d’avion sur 2 japan expo…

    Suivez mon conseil : A faire une fois mais pas deux.

    Evidemment, pour les parisiens déjà sur place, c’est toujours une bonne occasion de passer un bon après midi, mais pour ceux qui payent déjà leur ticket de train, c’est l’arnaque du siècle

    1. Si tu vas à Paris seulement pour ça, effectivement ça fait cher.
      Maintenant c’est comme tout, il suffit de gérer son budget, au final, il n’y a que la place d’entrée qui est obligatoire.
      Les goodies, personne ne t’oblige à en acheter (j’ai d’ailleurs failli demander « quels goodies »), la bouffe, tu t’emmènes ton propre sandwich avant, etc.

  2. Merci d’avoir pris le temps de faire un programme détaillé jour par jour, David !
    Ah je ne savais pas qu’il y avait Claude Yoshizawa, génial ! Vais essayer d’assister à sa présentation alors (je dis « essayer » car je n’y vais pas seule et je ne sais pas exactement comment ça va se passer).
    En ce qui me concerne, j’y vais un seul jour (vendredi) mais ce sera suffisant je pense… 😉

    1. De rien, c’est ton blog qui m’a donné l’idée de faire « mon » programme de la chose.
      Je savais pas que M. Yoshizawa était si connu.
      Essaie de ne pas louper la présentation du pèlerinage Henro non plus. 😉

      Dommage que tu ne puisses pas voir les présentations de Christian Gaudin sur le dessin. N’hésite pas à passer un petit coucou à Maître Banane (son clone) au stand de la Butsu Zen Zone.

      1. Re ! Je reviens vivante de la JE ! Une journée m’a largement suffi, même si je n’ai pas fait tout ce que je voulais. Notamment les activités du matin, puisque jusqu’à 13h j’ai du accompagner l’équipe de MangaNews faire pour des photos de cosplayers.

        Donc pas de combats de sabre ni de pèlerinage pour moi. Par contre j’ai bien assisté à la petite leçon de japonais de Claude Yoshizawa et c’était vraiment bien. Rien que je ne connaisse pas déjà mais le « cours » était très clair et c’est un monsieur qui a beaucoup d’humour. Bon c’est son métier en même temps, mais voilà, il le fait bien 🙂

        Enfin voilà, plus d’infos dans mon prochain article probablement, avec photos voire vidéos ~

      2. Oh, je n’avais même pas vu que Shikoku Muchujin avait un stand ! Il faut que j’y passe.
        L’aspect « culturel » est beaucoup plus en retrait depuis que Japan Expo a quitter le Cnit. Difficile de mettre en place une vrai ambiance japonaise et calme dans une immense halles avec une atmosphère tropicale. Cela reste avant tout une grande messe commerciale pour otaku. Mais, c’est aussi l’occasion de découvrir des chouette artistes. Il n’y a pas que du Naruto et du Bleach… même s’il y en a vraiment beaucoup 🙂

        En tout cas, bonne initiative ce programme version « Ogijima » cela fait déjà une bonne sélection !

        1. Merci.
          En fait, jusqu’à l’an dernier, je ne savais même pas qu’il y avait autre chose que des trucs d’otaku. 🙂
          C’est vrai qu’une vraie « Japan Expo » (et pas une J-Pop, Manga Expo) se serait bien quand même.

          Mais bon, pour ma seule visite de la chose (l’an dernier) j’ai complètement occulté tout les trucs manga/merchandising, du coup le truc était assez intéressant et à taille humaine (oui bon, il y avait toujours la foule à se farcir).
          Par contre, 康代 était assez atterrée : « c’est ça la vision qu’ont les Français de mon pays!? ». (en fait, elle le savait déjà, mais à une telle échelle ça surprend toujours)

          1. Je n’y étais pas l’année dernière, j’étais au Japon :p c’était mieux. Avec les années le festival est devenu très (trop) grand.

            En 2002, au Cnit, il y a avait un espace à part pour la culture, dans un hall avec de la moquette *__* et pas de bruit. J’ai découvert vraiment beaucoup à cette occasion : port de kimono, danses traditionnelles, théâtre… A l’époque je ne parlait pas un mot de japonais et les les japonais venus faire les démonstration ne parlaient pas du tout français… pourtant c’est mon plus beau souvenir 🙂
            Depuis, je n’ai jamais retrouvé cette ambiance calme et paisible, juste de la curiosité et une envie de partager sa culture.

            Je ferai un petit compte rendu si je trouve des choses à mon goût 🙂 Mais je comprends la réaction de 康代… J’ai été journaliste dans le milieu du manga pendant des années, et j’ai une opinion assez négative d’une partie du public…

            1. Oui, oui, un compte-rendu.

              C’est intéressant ce que tu dis sur les débuts de la Japan Expo (et un peu triste?). En fait j’ai toujours pensé que c’était une convention de manga qui depuis qu’elle était devenue énorme s’ouvrait peu à peu au « vrai » Japon (à l’époque je ne connaissais pas du tout, je vivais en Floride et me contrefichais complètement du Japon)

          2. Salut David,

            Merci pour le « sponsoring »
            ^____-

            Thé et Japan Expo feront-ils bon ménage ? J’avoue avoir quelques doutes…
            Cela dit, comme tu l’as notifié dans ta programmation, il y a des choses très intéressantes à voir sur un plan culturel. C’est une bonne chose. pour le reste, on verra bien…

            C’est effectivement une première pour moi : première foi à Japan Expo et première fois que je vais quitter l’atmosphère intimiste de mon petit sôan pour parler de thé à plus ou moins grande échelle…
            Je te raconterai ! ^___-

            A bientôt j’espère !

            1. J’aurais aimé être là. 🙂

              En fait, l’an dernier j’ai été surpris du fait que même s’il y avait bien peu de stands culturels, il y avait beaucoup de présentations et mini-conférences qui l’étaient.
              Et comme dit Christian (nous avions justement parlé de ça il y a quelque temps), les ados fan boys de manga sont finalement assez ouverts aux choses plus « sérieuses » qui on leur met sous le nez.
              Bon courage en tout cas, je serai avec toi en esprit en attendant qu’on se voie (je réponds à ton mail ces jours-ci).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *