La Grotte des Oni

Ça y est, le déménagement du blog est terminé, j’espère que vous aimez son nouveau look. Si ce n’est déjà fait, abonnez-vous à son nouveau RSS Feed ou directement à Feedburner pour ne rien louper des mises à jour. Je vous rappelle aussi l’existence de la page Facebook du blog ainsi que de son compte Twitter.

Au cours des jours suivants, lors de vos visites ici, si vous voyez quelque chose qui cloche, surtout n’hésitez pas à me le signaler (par exemple, certains liens renvoient encore à l’ancienne adresse et je n’ai pas eu le courage de faire leur chasse sur toutes les pages du blog).

Sinon, on va repartir sur les chapeaux de roue avec aujourd’hui, la Grotte des Oni que l’on peut visiter sur Megijima !

Megijima

J’en avais déjà fait mention il y a quelques mois, lors de ma première visite de celle-ci, et j’avoue que je ne pensais pas y retourner de si tôt, mais une œuvre du Setouchi International Art Festival y était abritée, j’y suis donc allé deux fois en un an (alors qu’en mai dernier, je vous déconseillais plutôt d’aller y perdre son temps, sauf si on a de jeunes enfants). Je vous parlerai de l’œuvre demain, aujourd’hui cet article est dédié à la grotte.

Pour mémoire, cette grotte, située sous le sommet de l’une des deux collines de Megijima, est artificielle. Elle fut creusée il y a plusieurs centaines d’années. Et vu à quoi elle ressemble, je suspecte qu’il s’agissait à l’origine d’une mine. Elle servit aussi de repaire pour des pirates à l’époque à la Mer Intérieure de Seto en était remplie.

Mais voila, il y a quelque temps (10 ans ? 50 ans ? 100 ans ? Plus ? Je n’en ai aucune idée) les autorités de Megijima décidèrent de développer le tourisme sur leur île en se basant sur le fait que celle-ci est très probablement Onigashima, l’île de la légende de Momotarō.

Pour faire très court, Momotarō, un garçon né à l’intérieur d’une pêche et ayant pour amis et compagnons d’aventure un chien, un singe et un faisan doit un jour se rendre sur l’île d’Onigashima pour aller combattre un groupe d’Oni qui y résident. Il entrera donc dans leur grotte, les combattra, les vaincra et rapportera leur trésor auprès du Daimyō lui ayant confié cette mission.

Vous l’aurez compris c’est ainsi que la grotte de Megijima devint la grotte des Oni et que ces derniers devinrent officiellement les mascottes de l’île.

Et donc dans la grotte, on peut voir ça :

Deux Oni
Le trésor des Oni ?

Oni dans la grotte de Megijima

Oni dans l'ombre

Momotaro et Oni
Et comme en Occident, le loup ne mange plus le petit chaperon rouge, au Japon aussi, de nos jours, Momotaro ne tue plus les Oni mais sympathise avec eux.

 

Ura, Chef des Oni
Ura, le chef des Oni et son armée de petits Oni !

 

Oni sous la pluie
Un Oni sous la pluie, heureusement, les enfants sont gentils.

 

Qu'en pensez-vous ?

%d blogueurs aiment cette page :