Aller au contenu

Beyond the Last Stop par Atsushi Ozawa

Beyond the Last Stop (« au-delà du dernier arrêt ») est une œuvre à la fois très simple et assez géniale. En fait, je devrais parler d’une série d’œuvres puisqu’il s’agit de plusieurs vélos customisés par Atsushi Ozawa, un artiste qui travaille essentiellement avec des objets métalliques récupérés et qu’il sculpte et forge pour leur donner une deuxième vie.

Ces vélos se trouvent au Port d’Uno depuis 2016. Ils peuvent être loués et utilisés autour du port. Je ne suis pas exactement certain si l’on peut les louer en dehors de la Triennale de Setouchi. Je vous prierai de bien vouloir excuser cette imprécision, mais je ne me rends que très rarement au Port d’Uno, encore moins depuis que le ferry direct entre Shikoku et Honshu (Takamatsu – Uno) ne circule plus (ce qui est très dommage à mon avis, mais comme d’habitude, la rentabilité décide de plus de choses qu’elle ne devrait…)

J’avais rencontré Atsushi Ozawa il y a 10 ans, lors de la Triennale de Setouchi 2013, alors qu’il passa la session d’été au Sunport dans le cadre de Bengal Island, qui reste à mes yeux, l’un des meilleurs moments de l’histoire de la Triennale. Il est d’ailleurs un peu dommage que rien de la même envergure n’ait été organisé depuis (une question de budget probablement ?)
Vous pouvez vous remémorer ce dont il s’agit en lisant les anciens articles du blog (cliquez sur le lien ci-dessus), ces articles sont d’ailleurs ceux où je pense que ce blog à trouvé son rythme et sa « voix ». (et oui, je sais qu’il n’a pas beaucoup de rythme ces derniers temps… désolé, mais je vous en prie, soyez indulgents, je vous prépare quelque chose pour le future).

 

Abonnez-vous :


En savoir plus sur Ogijima

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *