Port d’Uno


Le Port d’Uno est situé dans la ville de Tamano, dans la Préfecture d’Okayama. Pendant longtemps, il s’agissait d’un port d’importance car c’était depuis ce port que partait la majorité des ferries de Honshu vers Shikoku. Ces ferries transportaient passagers, voitures et camions, comme c’est leur habitude, mais il existait aussi des ferries transportant des trains ! Mais tout cela s’est brusquement arrêtée en 1988 avec l’ouverture du Grand Pont de Seto. Ce port qui regorgeait d’activité a commencé à péricliter. Les entrepôts et gares de marchandises ont peu à peu été rasés et sont devenus des terrains vagues. Les compagnies de ferries ont disparu une à une (il n’y en a plus qu’une seule reliant Uno à Shikoku aujourd’hui). La gare, une des plus grandes de la région autrefois s’est vue peu à peu réduite à une petite gare de village. La population a commencé à partir, et Tamano et Uno menaçaient de devenir une ville fantôme. Donc, quand la Triennale de Setouchi démarra en 2010, il était logique d’y inclure le Port d’Uno, car lui aussi a ce besoin de revitalisation, surtout qu’il reste un point d’accès vers certaines îles de la région : essentiellement Naoshima (certainement la destination majeure depuis Uno aujourd’hui) et dans une moindre mesure Teshima et Shodoshima.

 

Œuvres d’Art au Port d’Uno

 

Chinu – The Black Seabream of Uno

(Chinu – La Dorade Grise d’Uno)

Yodogawa Technique (2010, 2016)

  • Œuvre en extérieur, gratuite et accessible en permanence.
  • Sur le blog.

Avis : J’aime bien ce gros poisson qui vous accueille sur Honshu en venant de Shikoku.

 

 

 

Beyond the Last Stop

(Après le Terminus)

Atsushi Ozawa (2016)

  • Œuvre en extérieur, gratuite et accessible en permanence.
  • Pendant la Triennale, il était possible de louer les vélos (oui, l’oeuvre est à base de vélos) pour 600 yens par jour de 9h00 à 17h00 (avec une caution de 2000 yens). Je ne sais pas si c’est possible en dehors du festival. Si quelqu’un a des informations sur le sujet, n’hésitez pas à me faire signe.

Avis : Pas encore vu.

 

 

Memory of Ship’s Hull

(Souvenir de Coque de Bateau)

Atsushi Ozawa (2013)

  • Œuvre en extérieur, gratuite et accessible en permanence.

Avis : J’adore ces deux sculptures et plus généralement l’art métallurgique d’Ozawa.

 

 

Uno Port « Train Ferry Town » Project

(Projet : « Ville de Ferries pour Train » Port d’Uno)

(2013, 2016)

  • Œuvre en extérieur, gratuite et accessible en permanence.
  • Il s’agit d’une exposition des vainqueurs de concours de photos du Port d’Uno.

Avis : Intéressant et instructif.

 

 

The Sea’s Memory

(La Mémoire de la Mer)

Haruyuki Uchida (2016)

Œuvre en extérieur, gratuite et accessible en permanence.

Avis : Pas encore vu.

 

 

JR Uno Port Line Art Project

(Projet  Artistique sur la ligne JR Port d’Uno)

Esther Stocker (2016)

  • Emplacements : Gares d’Uno, de Tsuneyama, de Bizentai et de Hachihama
  • Œuvre en extérieur, gratuite et accessible en permanence.

Avis : Pas encore vu.