Aller au contenu

 

Vous l’aurez remarqué, il n’est que peu ou pas question de pop culture japonaise sur ce blog (dommage pour moi, je suis sûr que mon lectorat serait double ou triple si c’était le cas).

Il y a plusieurs raisons à cela, essentiellement parce que pas mal d’éléments de cet pop culture ne m’intéressent pas plus que ça, que ce soit parce que j’ai passé l’âge, parce que cela ne m’intéresse tout simplement pas, parce que je trouve cela un peu pathétique ou alors au pire parce que je pense que c’est de la merde (je vous laisse deviner quels éléments ont leur place dans quelle catégorie… tiens d’ailleurs ça pourrait être un jeu amusant).

Mais il est un pan de cette pop culture (qui empiète parfois sur la culture tout court) que j’aime bien, même si je l’aime plus en tant que « image, voire caricature du Japon vue de l’Occident » plus qu’en tant qu’une quelconque réalité du pays. Pourtant, même s’il est beaucoup plus rare et marginal que l’Occidental lambda veut le croire, ce pan de culture est bel est bien réel, il s’agit de ce que j’appelle le WTF Japan!

Et ce WTF Japan, si je n’en parle que peu ou pas ici (j’en parle quand même un peu, je pense que le Franponais et l’Engrish en font partie par exemple) c’est pour deux raisons :

  • Moi j’ai bien conscience que c’est une caricature, une image d’Épinal du Japon, mais ce n’est pas le cas de tous mes compatriotes. Et pour avoir rencontré pas mal d’étrangers ayant des visions complètement fausses et caricaturales de la France, j’essaie de me garder autant que possible de véhiculer les mêmes choses à propos du Japon.
  • Ce WTF Japan, je ne le comprends pas. Il m’amuse souvent, me choque parfois, me surprend toujours, mais je suis très loin de le comprendre, et comme j’aime comprendre les choses dont je parle : cqfd.

 

Mais aujourd’hui, je fais une exception. Il y a un magasin à Takamatsu (et un peu partout ailleurs au Japon, puisque c’est une chaîne) qui s’appelle Village Vanguard et qui sous des dehors de librairie est en fait un véritable temple dédié au WTF Japan! C’est là-bas que j’avais pris cette photo, c’est là-bas que j’ai trouvé la pièce maîtresse de la décoration de mon nouveau bureau, et c’est là-bas que j’ai pris les trois photos suivantes :

 

Oui, oui, il s’agit bien d’un chariot radio-commandé.

 

J’ai beau chercher, je ne trouve pas de commentaire adéquat pour cette photo.

 

Bon, je suis rassuré concernant les photos sur les brosses disco, elles ne se moquaient pas des cheveux des noirs, mais bien des coiffures des années 60-70.

 

Je vous ramènerai d’autres photos lors de mes prochains passages dans le magasin.

 

 

8 commentaires sur “WTF Japan”

  1. Allez avec un peu de temps on va bien reussir à te transformer en Otak leger ^^.

    Sinon question qu’entends tu pas WTF???

    1. Je pensais pas qu’Otaku était un idéal vers lequel il fallait tendre, plutôt un état qu’il faut éviter autant que possible pour rester respectable. (là aussi, j’ai l’impression qu’il y a un gouffre entre la vision que les Français fantasmant sur le pop-Japon ont et la réalité des choses)

        1. J’espérais que tu me taquines, mais dans le doute. 😉

          Sinon et sérieusement, même si chacun son truc et ses goûts, je ne comprends pas que l’on puisse s’affubler soi-même le terme Otaku. J’ai peur que la connotation du terme ne soit pas arrivée jusqu’en France juste la surface.

  2. J’ai aucunement compris cet article O.O.
    Franchement, rien compris. Tu ne supporte pas que le japon soit associé au j-pop c’est ça? Si c’est le cas, bon c’est vrai que c’est du stéréotype. Après on peut pas empêcher les gens d’aimer que la j-music . C’est un peu inutile de débattre la dessus. Cela ne changera rien du tout.
    Et aussi c’est ton blog donc tu ne poste que ce que tu veux montrer comme facette du japon.^^ Donc à la limite, tu gâche ton blog en te débattant contre des gens rempli de préjugés.

    1. Tout d’abord bonjour et bienvenue sur mon blog.

      Je ne vois pas trop ce qui est difficile à comprendre dans cet article, mais si tu le dis, c’est que ça droit être vrai.
      « ne pas supporter » c’est très fort comme expression.
      Je trouve juste plus que dommage que pas mal de monde en France réduisent le Japon à sa pop culture. S’il est indéniable que la pop culture d’un pays fait partie de ce pays, elle n’est en jamais représentative et on ne peut jamais résumer ce pays à cette seule pop culture.
      Après je n’empêche personne d’aimer quoique ce soit, je leur demande juste d’essayer de ne pas faire l’erreur de réduire un pays à un ou deux éléments relativement marginaux.
      Ce serait un peu comme dire que l’on est fan de la France (Comment peut-on être fan d’un pays d’abord ?) parce que l’on adore Astérix et je ne sais quel groupe à la mode du moment (je ne connais ni ne m’intéresse pas plus à la pop culture française que japonaise).

      Finalement je n’ai pas l’impression de débattre avec qui que ce soit (mes échanges avec Hiroshi sur les otakus sont de petites taquineries) encore moins de me débattre.

    2. Je ne crois pas que D parlais de la J-pop, mais de la culture pop en général. Et je le rejoins quand il dit qu’il est dommage de réduit le Japon à sa seule culture pop. Perso ça me gave souvent que les gens me taxent d’Otak parce que je regarde de temps en temps des anime et des dramas et qu e j’ai gardé tout mes vieux jouets. Je pratique le Cha no yu et m’intéresse bcp plus à la culture traditionnelle.

      Réduire le Japon à sa Pop, c’est comme dire que tous le Français ont un béret et une baguette sous le bras, ou sont tous au vin rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :