Il y a 20 ans, sur Teshima

Non, ce n’est pas l’âge de la photo ci-dessous. Ça n’a pas non plus quoique ce soit à voir avec moi : je n’avais encore jamais entendu parlé de Teshima en l’an 2000 et j’avoue, je me contrefichais du Japon à cette époque-là. Je venais de recevoir mon Master’s, et m’apprêtais à quitter la Virginie Occidentale pour la Floride. Je n’ai découvert l’île que 10 ans plus tard.

Aujourd’hui, c’est le vingtième anniversaire du jugement du procès qui opposait la population de Teshima à la Préfecture de Kagawa.

La Préfecture avait enfin été reconnue couple de complicité et de corruption dans l’affaire de la décharge industrielle illégale qui avait endommagé et gravement pollué Teshima depuis au moins le début des années 80. La Préfecture avait été condamnée à nettoyer l’intégralité du site. Nettoyage qui débuta en 2003 et ne s’acheva que l’an dernier.

Si le site est aujourd’hui « nettoyé », il n’est pas encore totalement sûr, la nappe phréatique à cet endroit est encore impropre à quoique ce soit, et il faudra encore quelques années de plus pour que le site soit considéré de nouveau comme « normal ».

Et ensuite, la population de Teshima souhaite qu’il reste laissé à la nature. Espérons que ce sera le cas.

Je n’ai pas vraiment de bonnes photos du site (je ne m’y suis jamais rendu – je crois qu’on peut désormais le visiter, chose que j’essaierai de faire dès que je pourrai me rendre de nouveau sur Teshima – c’est-à-dire quand cette saleté de virus nous fichera totalement la paix), alors à la place, une photo des champs en terrasse situés à l’autre extrémité de l’île.

 

 

Quelques photos de piètre qualité du lieu, situé à l’extrémité ouest de l’île et prises depuis un bateau il y a quelques années :

À noter que le site est complètement différent aujourd’hui, en particulier le gros bâtiment noir et rouge n’existe plus (je crois que c’est là que le sol pollué était « préparé » pour être ensuite envoyé à l’usine de traitement sur Naoshima).

 

 

Qu'en pensez-vous ?

%d blogueurs aiment cette page :