Aller au contenu
Accueil > Îles de la Mer de Seto > Dans les rues de Honmura sur Naoshima

Dans les rues de Honmura sur Naoshima

 

Une chose que j’aime bien sur Naoshima, ce sont les rues du village de Honmura. Parfois, je les trouve presque plus intéressantes que certaines des œuvres d’art qu’elles abritent (Honmura, c’est le village où se situe le Art House Project). Peut-être parce que le village est devenu un curieux mélange de village traditionnel d’une île de la Mer Intérieure de Seto assaisonné d’une certaine gentrification. Un lieu où se côtoient les vieilles femmes de pêcheurs et les hipsters tokyoïtes en gros (et pas que tokyoïtes, le nombre d’étrangers sur l’île est toujours assez surprenant pour qui vit sur Shikoku).

Voici quelques photos d’un de mes passages dans Honmura :

 

Honmura sur Naoshima - 01

 

Honmura sur Naoshima - 02

 Ici ou là dans la village, on trouve ces « dessins de ficelle » sur les murs.

 

Honmura sur Naoshima - 03

 

De nombreuses maisons sont décorées, les propriétaires y ajoutant leur propre touche artistique. Je pense que celle-ci est la plus marquante.

 

Honmura sur Naoshima - 04

 

Honmura sur Naoshima - 05

 

Honmura sur Naoshima - 06

 

Les noren (rideaux dans l’encadrure de la porte) de Honmura sont notables.
J’en parlais ici, il y a un certain temps déjà.

 

Honmura sur Naoshima - 07

 

Honmura sur Naoshima - 08

Tiens ! Il suffit qu’on parle de hipsters tokyoïtes pour en voir débarquer…

 

Honmura sur Naoshima - 09

L’entrée de Kadoya

 

Honmura sur Naoshima - 10

 

 

4 commentaires sur “Dans les rues de Honmura sur Naoshima”

  1. Rhaaaa! Je vais pleurer tellement j’ai envie de me promener dans ces petites rues!
    La façade de la maison avec les fleurs et Totoro est vraiment magnifique et semble dévoiler l’âme de son propriétaire.
    J’veux y aller!

    1. Pas mal de maisons du village ont été « customisées » par leurs propriétaires, mais je pense que celle-là est la plus chouette.

  2. Merci pour ces commentaires et ces photos. J’ai beaucoup apprécié ces petits détails que tu as photographiés (grenouilles , photos, « pumpkins » …). On a l’impression que la maison se continue à l’extérieur. J’aime aussi les détails des toitures (maintenant que je travaille dans le bâtiment, toutes ces choses me parlent).

    1. Les toitures traditionnelles japonaises ne cessent de me fasciner, encore aujourd’hui.

      Effectivement, les maisons se continuent souvent à l’extérieur. Je pense que ça vient de plusieurs facteurs. Déjà, dans la maison traditionnelle japonaise, la différence entre intérieur et extérieur est assez floue. Ensuite, les maisons étant construites en bord de rue (s’il y a un jardin, il sera ailleurs que devant la maison : derrière ou à « l’intérieur »), il arrive que des gens décorent le devant de la maison avec pots de fleurs ou autres de la sorte, jusqu’au bord de la route parfois – pas de trottoir non plus dans les petites rues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :