Aller au contenu

 

Radis blanc japonais

 

Des daïkons rigolos quelque part dans la campagne de Shōdoshima (à Umaki pour être précis)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :