Comment fait-on un Sanuki Kagari Temari ?

Je viens vous parler de l’historique des Sanuki Kagari Temari, mais je suis resté plus que vague sur leur fabrication. Voici quelques informations supplémentaires. En effet, quand nous avons rendu visite à Eiko Araki dans l’atelier de l’association Sanuki Kagari Temari Hozonkai ce n’était surtout pour pouvoir assister au processus de fabrication de la chose (et comme d’habitude, 康代 a mis la main à la pâte. Moi ? J’ai filmé.
Le nombre de couleurs disponibles était impressionnant,
encore plus quand on sait qu’elles proviennent toutes de teintures naturelles
réalisées à bases d’extraits de plantes de la région.

Et donc, pour répondre à la question du titre, voici un petit film :

Et une fois de plus un grand merci aux membres de l’association pour leur accueil et pour leur gentillesse.

Des membres de l’association
dont Eiko Araki (assise à droite)
Les premières œuvres de 康代
(des bruits courent comme quoi il y en a partout dans la maison depuis,
elles ne sont pas complètement fondées :
il reste encore un peu de place par endroits)

Qu'en pensez-vous ?

2 commentaires sur “Comment fait-on un Sanuki Kagari Temari ?”

%d blogueurs aiment cette page :