Weaving Weaving de Takashi Nishibori

 

Parmi les artistes de la Setouchi Triennale qui sont en ce moment à Bengal Island en train de créer des oeuvres devant vos yeux, nous retrouvons Takashi Nishibori, une « vieille connaissance » de ce blog puisqu’il était aussi l’un des artistes de la triennale à l’époque où elle s’appelait encore Setouchi International Art Festival il y a trois ans (si j’ai bien tout suivi, c’est toujours son nom japonais en fait). À l’époque, il avait signé Uchiwa Bone House (dont je vous parlerai un jour, je le promets : si l’oeuvre n’est plus à Ogijima, elle existe encore à Marugame). Cette année, il signe Corridor of Time, toujours sur Ogijima, ainsi que Weaving Weaving. De plus, il apparaît aussi parfois dans le blog un peu par hasard, par exemple que je le croise sur Ogijima.

Weaving Weaving est l’oeuvre à laquelle nous allons nous intéresser aujourd’hui. Il est en train de la réaliser tout au long de la session d’été, au Sunport de Takamatsu dans le cadre de Bengal Island avec l’aide d’un groupe d’étudiants thaïlandais (il vit – et enseigne ? – en ce moment en Thaïlande).

Au cours de mes visites, j’ai un peu sympathisé avec lui (il est bilingue en anglais) et avec ses étudiants (et avoir une petite fille trop craquante avec soi, ça aide bien à briser la glace), donc il est pas impossible que nous le retrouvions de nouveau sur le blog dans un futur proche. En attendant, quelques photos de l’oeuvre qui commence à bien prendre forme (les photos datent des 4, 5 et 12 août) :

 

Weaving Weaving - Bengal Island - Takamatsu

 

 

Weaving Weaving - Takashi Nishibori

 

Merci M. Nishibori, ainsi qu’à vos assistants pour votre accueil chaleureux et à très bientôt je pense.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

%d blogueurs aiment cette page :