Saimyo-ji à Shionoe

Saimyo-ji est un petit temple sans histoire à Shionoe, dans le sud de Takamatsu.

Il est connu localement pour ses fleurs appelées hagi (Wikipedia m’informe que ce serait lespédéza en français – je n’y connais vraiment rien en fleurs, désolé), c’est assez pour qu’il reçoive un minimum de visiteurs pendant leur floraison au début de l’automne.

Et donc en ces temps de distanciation sociale, c’est une destination idéale.

 

Le « prêtre » et sa famille sont très accueillants, il vous sera offert du thé. Et si vous le souhaitez vous pourrez aussi acheter quelques petits gâteaux et autres.

Il ne s’agissait pas d’une mais de deux grenouilles, immobiles et perchées sur piquets ainsi. Je ne connais pas le fin mot de l’histoire, mais je les imagine plus ou moins nocturnes, et pendant qu’elles sommeillent plus ou moins en journée, elles se perchent là pour être à l’abri des prédateurs (les piquets devaient culminer à environ 1m50).

Et voici une visite filmée de l’extérieur du temple:

(Si vous trouvez mes vidéos intéressantes, n’hésitez pas à vous y abonner, cliquer sur la petite cloche qui vous avertira de l’arrivée de nouvelles vidéos, de cliquer sur le bouton « j’aime », voire de laisser un commentaire. Je sais, tous les gens ayant des chaînes YouTube disent ça dans leurs vidéos; mais ce sont vraiment les choses qui aident ces vidéos à être plus visibles).

Terminons ce petit articles avec quelques photos de la campagne alentours et un barrage, situé en fait à quelques kilomètres plus loin, mais je vous le mets ici, parce que je n’ai pas grand chose à en dire (sinon que je l’avais confondu avec le barrage de Honen-ike qui lui mérite qu’on s’y arrête, d’ailleurs, je vous l’ai déjà un peu montré sur YouTube, un article viendra aussi tôt ou tard.).


Si vous aimez ce que vous trouvez sur ce site, soutenez-le en cliquant ci-dessous :

Qu'en pensez-vous ?

2 commentaires sur “Saimyo-ji à Shionoe”

%d blogueurs aiment cette page :