Aller au contenu
Accueil > Culture Traditionnelle > Râteau de Nouvel An

Râteau de Nouvel An

 

 

Ça s’appelle un Kumade ([koumadé] si je ne m’abuse, c’est tout bêtement le mot japonais pour « râteau ») et c’est un des multiples objets que l’on se procure pour le Nouvel An comme porte-bonheur ou autre effet similaire.

C’est un cadeau de ma belle-mère et maintenant je me demande bien où on va bien pouvoir le mettre pour qu’il prenne la poussière jusqu’en 2014. Vous noterez d’ailleurs qu’habituellement, on n’enlève pas l’emballage plastique de toute l’année, justement pour éviter qu’il ne prenne la poussière.

 

Râteau de Nouvel An

 

 

4 commentaires sur “Râteau de Nouvel An”

  1. Tout d’abord, bonne année 2013 – serpent 😉 Plein de projets et d’articles sur ton blog… (j’ai le tutoyement facile, désolée, j’espère que ça ira…)
    Ensuite, question : j’imagine que les différents ornements sur le rateau ont une signification ? je suis preneuse d’informations complémentaires.

    1. Pas de problème pour le tutoiement.
      Oui, les différents ornements ont des significations. J’ignore malheureusement les détails, mais il s’agit d’éléments que l’on retrouve souvent dans le shintoïsme et les sanctuaires. Il s’agit surtout de porter bonheur, de bonne fortune au boulot, de protection de la maisonnée et ce genre de choses.

  2. La période du 1er janvier est particulière. La famille de ma bru (et paraît-il ne nombreuses familles japonaises) se lance chaque début d’année dans une grande opération de nettoyage de la maison. Tout le monde s’y met, y compris les plus réfractaires.

    Ça a été pareil chez vous ?

    1. C’est effectivement une des traditions japonaises du Nouvel An.
      Je ne sais pas trop si mes beaux-parents le font, mais chez nous… euh…. on a pensé le faire et puis non. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :