Golden Week – ゴールデンウィーク


Golden Week

Que se cache donc sous cet étrange terme ? Pourquoi donc cette semaine est-elle appelée « dorée » (mais en anglais) au Japon ? Et pourquoi en anglais ?

Pourquoi en anglais, c’est facile : parce que les Japonais sont beaucoup moins cons que les Français dans ce domaine-là et ils ont compris depuis bien longtemps qu’utiliser des expressions étrangères quand l’occasion se présente ne menace en rien leur langue natale, au contraire, bien au contraire (je me répète là, non ?)

Ensuite, c’est simple, en France, on a les ponts du mois de mai (sauf cette année, mais moi je m’en fiche, je les ai jamais en fait), et au Japon, ils ont la Golden Week.

C’est-à-dire une semaine où il n’y a pas moins de quatre jours fériés !!! Alors vous imaginez, au pays où des gens meurent d’épuisement au travail (c’est vrai cette légende urbaine au fait ?) ne pas bosser pendant quatre jours en une semaine suffit à lui donner les couleurs de l’or. Et effectivement, c’est dans la pratique la semaine où les Japonais partent le plus en vacances : parce que si les patrons rechignent à donner une semaine d’affilée de congés à leurs employés (surtout que n’oublions pas qu’il n’y a que 10 jours de congés payés au Japon, avant-dernier dans la liste des pays de l’OCDE, pas mal…), ils sont beaucoup plus conciliants quand il ne s’agira que de quelques jours entrecoupés de jours fériés (surtout quand tout le monde arrête de bosser en même temps, n’oubliez pas qu’au Japon le secret d’à peu près tout c’est de faire comme les autres).

Et quels sont-ils ces jours fériés ?

Tout d’abord, il y a le 29 avril.

Le 29 avril, c’est Shōwa no Hi (昭和の日), c’est-à-dire l’anniversaire de l’Empereur Shōwa, plus connu en Occident sous son « vrai » prénom, Hirohito (un jour je vous expliquerai cette histoire de multiples prénoms qu’ont les empereurs japonais). Même s’il n’est plus de ce monde depuis 21 ans, on continue à fêter son anniversaire. En fait, à sa mort, le 29 avril devint le Jour de la Nature, car selon la légende, l’Empereur Shōwa adorait les plantes et la nature (sauf peut-être les champignons… mmmm… je sais c’est nul… désolé…). Mais après 2006, le Jour de la Nature a été changé au 4 mai, et le 29 avril, on a recommencé à célébrer Shōwa. Pourquoi ce changement ? Aucune idée.

Ensuite, nous avons le 3 mai, Jour de la Constitution (Kenpō Kinen Bi – 憲法記念日), tout simplement parce que c’est ce jour-là que la Constitution de 1947 est entrée en vigueur.

Le 4 mai donc, c’est le Jour de la Nature (Midori no Hi – みどりの日), car n’oublions pas que malgré le fait que les Japonais aient bétonné un bon paquet de leurs côtes (et de leurs grandes villes) et autres joyeusetés du même genre (dynamité des montagnes pour y construire des routes plus planes ?) ils sont un peuple qui est resté très proche de la nature (plus dans l’inconscient collectif que dans les faits donc), je pense que j’en parlerai plus en détail un de ces jours (mais il faudra être patient, car cela ne sera pas avant que j’aie eu l’occasion d’observer le phénomène de plus près pour pouvoir en tirer ma sociologie de comptoir tout en restant vaguement crédible).

Et le 5 mai, c’est quoi donc le 5 mai ?

Le 5 mai, c’est le Jour des Enfants (Kodomo no hi – こどもの日), même si j’ai l’impression que c’est quand même surtout le jour des garçons (non, mesdames ne commencez pas à crier au sexisme, les filles ont, elles aussi, leur jour dédié, il est en mars). C’est peut-être la fête la plus traditionnelle du groupe (je veux dire avec des vraies traditions et célébrations datant de la nuit des temps – ou un peu après – et ce genre de choses). Je vous en parlerai peut-être plus en détail une autre fois (genre quand je serai sur place un 5 mai) en attendant il vous faudra vous contenter de Wikipedia.

Koinobori - Golden Week

Les célèbres Koinobori du jour des enfants. (source: wikimedia)


Je terminerai avec l’origine du terme « Golden Week » en lui-même, qui est assez récent (les années 50) et qui viendrait d’un producteur de la Daiei qui baptisa cette semaine ainsi parce que c’était la semaine la plus lucrative de l’année pour le cinéma. Comme quoi…


Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Golden Week – ゴールデンウィーク

  • Homéo

    Ah mais ça va pas du tout ce billet où il pourrait y avoir plein d'infos mais non … bon ben je vais attendre alors 😉

  • David

    Désolé… Toute info supplémentaire serait tirée de Wikipedia (déjà que là, la moitié en provient), donc il faudra patienter jusqu'à ce que je la vive sur place la Golden Week pour que j'en parle avec plus de détails. 😉