En route pour Asakusa

 Tokyo Sky Tree, depuis Ueno

 Les fruits et légumes les moins chers de Tokyo ?
Pour les prix en Euro, divisez plus ou moins par 100.
Ce ne sont pas des prix aux kilo mais à l’unité ou à la barquette, selon.
Ce magasin est situé dans Ameyayokochō, un quartier commerçant assez intéressant et à des lieux des clichés sur Tokyo.
Parallèle abusif et mal informé de ma part : c’est un peu à Tokyo ce que le Faubourg-St-Denis est à Paris pour ceux qui connaissent, en tout cas, c’est un peu l’impression que ça m’a fait.

Sur Edo-dōri, un bâtiment avec tout un tas de statuettes de personnages de Bandai sur son parvis.
Je crois qu’il s’agit des bureaux de la marque.

Vous verrez, un jour, les « Midget Gundam » (l’appellation est de moi) seront plus populaires que les originaux !

Tokyo Sky Tree d’un peu plus près.
Oh, mais quelle est cette drôle de chose, là sur la gauche,
qui ressemble à un étron doré ?

Bon sang, mais c’est bien sûr ! C’est le caca doré que Philippe Starck a laissé sur le toit du Asahi Beer Hall, le quartier général de la marque Asahi à Tokyo…
Pour ceux qui se demandent quelles sont les choses françaises qui sont célèbres au Japon, voici un début de réponse. Heureusement (?) je présuppose que la plupart des Tokyoïtes ne savent pas que ceci a été commis par un Français.


View 5 juin 2010 – Tokyo in a larger map

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “En route pour Asakusa”