Devoirs de Vacances Japonais

 

Mouais, je ne suis pas très bavard cette semaine : c’est l’été, il fait chaud, on dort mal (entre les cigales, la chaleur et l’absence de volets au Japon – et le soleil qui se lève vers les 5h30 du matin – j’ai l’impression de passer tous mes étés japonais dans un état de demi-sommeil aussi bien de nuit que de jour), la semaine fut un peu plus stressante que la normale au boulot, et Hana découvre les vacances d’été. Son école maternelle se transforme partiellement en garderie pendant les vacances d’été, et à la garderie, on y fait la sieste. Comment arrivent-ils à la faire dormir reste un mystère pour moi (ça doit bien faire un an qu’elle a cessé de faire la sieste à la maison), mais le résultat c’est qu’en ce moment, le soir, elle se couche (beaucoup) plus tard que d’habitude. D’un côté, je passe plus de temps avec elle (en temps normal, certains soirs, je rentre du boulot après qu’elle se soit couchée, ce qui ne m’enchante guère), de l’autre, c’est ce blog qui en pâtit.

Mais puisqu’il est question de vacances d’été, autant vous en parler un tout petit peu. Comme vous le savez peut-être déjà, une différence majeure entre les vacances d’été au Japon et en Europe, c’est qu’au Japon, elles se situent pendant l’année scolaire et non pas entre deux années scolaires. Donc les enfants ont des devoirs de vacances. Même Hana ! Oui, même en première année de maternelle, les enfants japonais ont des devoirs pendant l’été. Oui bon, rien de draconien non plus (juste un truc pour les préparer psychologiquement au fait que les vacances, au Japon, c’est pas fait pour se reposer… un Japonais se reposer ? et puis quoi encore ?). Il s’agit d’un calendrier sur lequel il faut coller des stickers chaque jour en fonction de plusieurs petits évènements de la journée.

Ce qui est intéressant, ce sont les évènements en question. Voyez plutôt :

 

Devoirs de Vacances Japonais

 

Sur la première ligne, vous l’aurez deviné, on colle un sticker en fonction du temps qu’il a fait ce jour-là.

Ensuite, on colle un sticker si on a mangé son petit-déjeuner. Peut-être que les enfants un peu plus grands collent des stickers en fonction de ce qu’ils ont mangé (petit-déjeuner traditionnel, pain/viennoiserie ou petit-déjeuner de style anglo-saxon – ce dernier ne me semble pas vraiment fréquent ici), mais bon, du haut de ses trois ans, Hana colle les stickers un peu au hasard (donc, non, elle n’a pas mangé de tartine vendredi, ni de petit-déjeuner œuf/saucisse jeudi), c’est déjà énorme qu’elle les colle dans la bonne catégorie (oui bon, il y a des chiens et des ours qui se sont déjà incrustés dans les pages d’août).

Pour la troisième ligne, on indique si on s’est brossé les dents ce jour-là.

Finalement la dernière ligne est consacrée au caca ! A-t-on fait caca aujourd’hui ?

 

En dehors du côté éducatif (ça pousse les enfants à vouloir se brosser les dents, ça pousse les parents à préparer des petits-déjeuners à leurs enfants), je trouve quand même qu’en dehors de quelques spécificités régionales, générationnelles et individuelles, ça résume bien les préoccupations quotidiennes des Japonais : la météo, la bouffe, l’hygiène et le caca. 😉

 

 

Qu'en pensez-vous ?

7 commentaires sur “Devoirs de Vacances Japonais”

%d blogueurs aiment cette page :