Adieu Sea Vine


Avec l’arrivée du printemps, c’est aussi l’arrivée de la nouvelle saison de l’Art de Setouchi. Et comme chaque année, on retrouve des œuvres qu’on adore, mais on découvre aussi que certaines ont disparu (oui, même les œuvres « permanentes » ne sont pas toujours si permanentes que ça).

Cette année, c’est une œuvre importante d’Ogijima qui a été démontée, puisqu’il s’agit que Sea Vine de Haruki Takahashi. C’est l’une des toutes premières œuvres d’art à être arrivée sur l’île puisqu’elle y était depuis la toute première triennale en 2010. J’avais une sympathie toute particulière pour celle-ci. Déjà parce que je la trouvais magnifique, mais aussi parce que c’était la toute première œuvre « dans une maison » que j’ai visitée en 2010, lors de ma découverte du festival en octobre 2010.

Ces photos sont les dernières que j’ai prises de l’œuvre, six ans plus tard, en octobre 2016.

Adieu donc Sea Vine et merci pour les souvenirs :

 

 

 

 

Laisser un commentaire